Doc & CDI

Compte rendu de la 1ère réunion nationale

Une première réunion nationale au contenu dense et un important travail fourni en amont ont permis de faire émerger des pistes de travail pour les deux prochaines années. Une nouveauté à noter dans le dispositif mis en place, 2 thèmes communs à l'ensemble des 8 académies.

Présentation de l'équipe
Une équipe renouvelée pour moitié s'est réunie mi-octobre pour la mise en place d'un projet à conduire sur 2 ans. En effet, les questions soulevées, actuellement au cœur du monde des bibliothèques et des collectivités locales, nécessiteront sans doute une première phase assez longue de réflexions et de prises de contacts, suivie d’une phase de mise en œuvre plus pratique. 

Référents TraAM 2012-2014:
Mickaël Porte (Besançon), Katrine Delage (Bordeaux), Blandine Bizais (Caen), Charlotte Gimelet (Dijon), Didier Mouren (Nice), Nadia Lépinoux Chambaud (Orléans Tours), Isabelle Hincapié (Paris), Anne Delannoy (Toulouse).  

Présentation de ressources : ENT et BnF
Lors de la réunion, les référents ont bénéficié d'une présentation de Michelle Elardja (du groupe ENT ressources) sur le thème : ENT - Ressources "tout est lié". La problématique FER/ABES/Couperin a également été abordée.

Puis Catherine Lamarre a présenté le service pédagogique de la Bibliothèque nationale de France (BnF) au sein duquel elle travaille. Créé en 1994 pour élargir à tous l'accès des collections patrimoniales et accompagner le public scolaire dans les collections de la BnF, le service pédagogique, très fortement sollicité, évolue cependant dans un espace contraint, où il doit à la fois valoriser les collections au plus grand nombre possible d'élèves mais sans avoir accès aux documents patrimoniaux conservés pour l'éternité. S'appuyant sur la richesse des ressources culturelles et documentaires de la BnF, Catherine Lamarre a développé des actions autour de la Bibliothèque comme outil de recherche, aussi bien en direction des lycéens que des documentalistes.
C'est dans ce contexte qu'elle a exposé le projet mené en collaboration avec les documentalistes du lycée d'Etat Jean Zay (classes préparatoires aux grandes écoles), destiné si l’essai est concluant à être étendu aux lycées d’Île de France et adapté aux lycées provinciaux. Un des objectifs est d'accueillir de façon raisonnée les classes préparatoires en salle de lecture pour promouvoir les collections, les bases de données et pour former les élèves aux ressources.
Suite à cette présentation, les expertes ont proposé aux référents d’impulser un partenariat entre chaque académie (via les référents TraAM) et la BnF. Il s’agit de réfléchir (coordonner une réflexion) sur les besoins réciproques exprimés par les établissements et la BnF : quels accès aux ressources ? Quel accompagnement pédagogique ? Qu'est-ce qu'on attend de la BnF ? Questions pratiques sur les accès à Gallica etc.

Les axes de travail 2012 - 2014 : 2 + 7
Les échanges de la journée de travail ont fait émerger 2 axes communs à l'ensemble des académies, et 7 grands axes inter et intra académiques.

Axes communs:
- la réflexion évoquée ci-dessus sur les apports BnF/EPLE,
- une nécessaire réflexion sur la notion même de mutualisation.

Les 7 grands axes de travail inter et intra académiques
Axe 1
La mutualisation :
- d’une veille sur les ressources numériques en vue des acquisitions
- de notices de ressources numériques via un / des réservoir(s)
- de fonds spécifiques (DVD, par ex) au sein d’une académie
> Toulouse, Paris, Orléans-Tours, Nice, Caen, Bordeaux, Besançon

Axe 2
Vers l’enseignement supérieur : les ressources numériques dans la formation des étudiants
> Besançon, Dijon, Toulouse, Paris

Axe 3
L’élève producteur d’information, architecte et acteur de sa formation
> Caen, Orléans-Tours

Axe 4
La mise en valeur des ressources numériques des partenaires locaux, éditoriales, ou produites dans les établissements, via l’ENT, le portail du CDI (esidoc ou PMB), et la diffusion sélective de l’information
Ceci suppose en amont une analyse de l’existant pour chaque type de ressource
> Nice, Besançon, Bordeaux, Orléans-Tours, Toulouse, Paris

Axe 5
Les nouveaux mode d’accès à la lecture (lecture sur écran / liseuses)
> Caen, Toulouse

Axe 6
L’accompagnement au développement des usages est indissociable d’une formation des usagers, qu’ils soient élèves ou enseignants. Quelle formation proposer ?
> Dijon, Bordeaux, Paris

Axe 7
Quelles ressources pour un CDI virtuel, à travers l’usage des tablettes ?
> Caen, Toulouse