Réunion des interlocuteurs académiques de documentation, Paris, les 24 et 25 janvier 2011

Réunion des interlocuteurs académiques de documentation, Paris, les 24 et 25 janvier 2011

Informations nationales

Résultats de l'enquête destinée aux interlocuteurs académiques

carte de FranceUne enquête est menée auprès des interlocuteurs académiques dans les différentes disciplines afin d'apprécier l'activité de chacun dans l'académie en tant qu'interlocuteur TICE, connaître les réflexions et les projets menés...
En 2000-2011, cette enquête a été menée entre  décembre 2010  et janvier 2011 auprès des interlocuteurs académiques de documentation.

 

Quelques points de synthèse des résultats de  l'enquête


L'interlocuteur de documentation
A souligner cette année, l'absence d'interlocuteurs pour deux académies  (Clermont-Ferrand et Poitiers). Il n'y a pas eu de nomination à la suite du départ des  interlocuteurs en juin 2010.
En regard de l’enquête de l’année précédente, il apparaît une hausse sensible des résultats (les chiffres de l’an passé figurent entre parenthèses).
Les interlocuteurs académiques de documentation sont 65 % (52%) à disposer d'une lettre de mission pour leurs activités d'interlocuteurs académiques. Ils sont pour 73% (67%) formateur et pour 77% (67%)  webmestre du site académique dédié à la documentation.
 

Activités
Les interlocuteurs académiques de documentation participent tous, dans leur académie, à des actions d'information ou d'animation concernant les TICE en documentation, 55% au déploiement des ENT, et pour dix d'entre eux sont engagés dans  des actions académiques mutualisées...
Ils participent pour moitié  à un groupe académique qui inclut les Tice dans sa réflexion. Ces réflexions portent principalement sur :

 - les ENT  (mise en place, accompagnement, réflexion sur ENT et documentalistes, ressources dans l'ENT, déploiement BCDIweb dans l'ENT).
- la pédagogie et les TICE : outils nomades, outils de cartographie, usages d’internet (identité numérique, usage pertinent…)
- l'usage des ressources numériques et leur indexation ;
- la veille documentaire ;
-  Repérage de logiciels et ressources libres.


Moyen de diffusion
On note la progression des listes de diffusion dynamiques et un recul des listes sur abonnement. Les moyens de diffusion dans les académies sont  principalement le site académique (93%), puis les listes, puis les canaux RSS (37%).


Les Edubases
L’alimentation des Edubases marquent le pas avec seulement 50% des interlocuteurs qui renseignent la base. La participation aux Traam permettra un apport de nouveaux scénarios pédagogiques. Evolution souhaitée : ajout de critère de recherche par notion infodocumentaire en cohérence avec le  Pacifi.

 

Les résultats de cette enquête ont été présentés sous forme de diaporama lors de la réunion.

Visualisez  les résultats de cette enquête, , 741 ko.