Cinéma et Histoire des arts

 On retrouve l'intégralité des programme ici, ainsi que le Bulletin Officiel du 26 novembre 2015, fixant les programmes d'enseignement.

 

Cycle 3 : cycle de consolidation (classe de sixième)

 

L’histoire des arts intègre autant que possible l’ensemble des expressions artistiques du passé et du présent, savantes et populaires, occidentales et extra occidentales. Son enseignement s’appuie sur le patrimoine, tant local que national et international, en exploitant notamment les ressources numériques. Constitutif du parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève, il associe la fréquentation des œuvres et l’appropriation de connaissances sans s’arrêter aux frontières traditionnelles des beaux-arts, de la musique, du théâtre, de la danse, de la littérature et du cinéma. Il repose sur la fréquentation d’un patrimoine aussi bien savant que populaire ou traditionnel, aussi diversifié que possible. Il s’enrichit des pratiques artistiques de tous ordres.

 

Compétence : « Donner un avis argumenté sur ce que représente ou exprime une œuvre d’art » : exemple de situation : Expression à l’oral et à l’écrit, éventuellement dans le cadre d’un travail d’imagination, à partir d’une action représentée par un tableau, une pièce de théâtre, une séquence cinématographique, un extrait musical instrumental, une chorégraphie.

 

Compétence : « Dégager d’une œuvre d’art, par l’observation ou l’écoute, ses principales caractéristiques techniques et formelles » : exemple de situation : observation d’une séquence filmique : plans, personnages, action.

 

Compétence : « Relier des caractéristiques d’une œuvre d’art à des usages, ainsi qu’au contexte historique et culturel de sa création » : Mettre en relation un texte connu (récit, fable, poésie, texte religieux ou mythologique) et plusieurs de ses illustrations ou transpositions visuelles, musicales, scéniques, chorégraphiques ou filmiques, issues de diverses époques, en soulignant le propre du langage de chacune

 

Cycle 4 - cycle des approfondissements (classes de cinquième, quatrième et troisième)

 

Enseignement de culture artistique transversal et co-disciplinaire, l’histoire des arts, au cycle 4, contribue à donner à tous les élèves une conscience commune, celle d’appartenir à une histoire des cultures et des civilisations, inscrite dans les œuvres d’art de l’humanité. L’enseignement de l’histoire des arts travaille à en révéler le sens, la beauté, la diversité et l’universalité. L’histoire des arts est enseignée dans le cadre :

des enseignements des arts plastiques et d’éducation musicale ;

de l’histoire et de la géographie, non comme illustration ou documentation de faits historiques mais comme une dimension d’histoire et de géographie culturelles, par l’étude périodisée des circulations, des techniques, des sensibilités et des modes de vie ;

du français, en s’appuyant notamment sur l’étude de grands textes littéraires, poétiques, critiques et dramatiques, de l’Antiquité à la période contemporaine, avec leurs transpositions cinématographiques ou leur mise en spectacle ;

des langues vivantes, dont elle enrichit à la fois la dimension culturelle et le lexique de la description, des couleurs, des formes, des techniques et des émotions.

Y prennent part, autant que possible, les disciplines scientifiques (mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre) et la technologie ainsi que l’éducation physique et sportive. La participation du professeur documentaliste est précieuse pour susciter et accompagner une dynamique de projets.

(…)

 

L’enseignement de l’histoire des arts, qui contribue à ouvrir les élèves au monde, ne se limite pas à la tradition occidentale et s’intéresse à l’ensemble des champs artistiques :

- le champ classique des « Beaux-Arts » : architecture, peinture, sculpture, dessin, gravure ;

- la musique, le théâtre, l’opéra et la danse, le cirque et la marionnette ;

- la photographie et le cinéma ;

- les arts décoratifs et appliqués, le vêtement, le design et les métiers d’art, l’affiche, la publicité, la caricature… ;

- la poésie, l’éloquence, la littérature ;

- les genres hybrides ou éphémères apparus et développés aux XXe et XXIe siècles : bande dessinée, performance, vidéo, installation, arts de la rue, etc.

 

 

Thématiques et objets d’étude possibles

- Information, communication, citoyenneté : Th. 6 : Les arts face au défi de la photographie, du cinéma et de l’enregistrement.

- Sciences, technologies et société : Th. 6 : Les arts face au défi de la photographie, du cinéma et de l’enregistrement ; métropoles et spectacles nouveaux : jazz, cirque et music-hall.

 

Le cinéma peut donc rayonner à l’intérieur de ces différents champs et thématiques telles qu’elles sont développées dans le Bulletin Officiel « Organisation de l’enseignement de l’histoire des arts » que l’on peut consulter ici.

 En complément le portail national éduscol Histoire des arts

 

 

Site adaptatif

Site adaptatif
Ce site est consultable avec votre mobile ou votre tablette.

Utilisez la même URL que celle affichée actuellement.

Suivez éduscol !