Economie - Ecogest@actu n° 126 - avril 2014

Les Comptes nationaux en 2013

Source : Insee

Le déficit public de la France s'est élevé à 4,3 % du produit intérieur brut (PIB) en 2013, soit plus que l'objectif de 4,1 % prévu par le Gouvernement. Le budget pour l'année 2014 prévoit de ramener le déficit à 3,6 % à la fin de l'année, et 2,8 % fin 2015, une trajectoire déjà qualifiée d'incertaine par la Cour des comptes en janvier 2014. La dette publique a atteint 1 925,3 milliards d'euros fin 2013, soit l'équivalent de 93,5 % du PIB, s'inscrivant légèrement au-dessus de la marque de 93,4 % retenue par le gouvernement (2 pages en PDF).

Lien : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=37&date=20140331

 

Une "génération sacrifiée" ? Entrer sur le marché du travail dans une période de mauvaise conjoncture économique

Source : Insee

La crise économique de la fin des années 2000 a beaucoup touché les jeunes entrants sur le marché du travail, réduisant leurs perspectives d'emploi et de salaire à court terme. Cette étude, centrée sur la France, cherche à savoir si les jeunes qui font face à une crise au moment d'entrer sur le marché du travail sont aussi pénalisés à long terme (20 pages en PDF).

Lien : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=ECO462A

 

Pour comprendre... la croissance économique

Source : Insee

"L’Insee en bref" est une nouvelle collection pédagogique de l’INSEE, utilisable en PFEG comme en Première STMG, consacrée au décryptage des grandes questions économiques : comprendre le PIB et la croissance, la mesure du chômage, le pouvoir d’achat et l’indice des prix. La dernière livraison, consacrée au PIB, est organisée autour de quatre questions : Qu’est-ce que la croissance ?, Comment l’INSEE calcule-t-il le PIB ?, À quoi sert le PIB ?, Comment le compléter ? Chaque numéro est disponible au format PDF (12 pages).

Lien : http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/default.asp?page=insee-bref.htm

 

Les relocalisations d’activités industrielles en France

Source : Dgcis.gouv

S’inscrivant dans la ligne de la politique du Gouvernement visant à restaurer la compétitivité du site France à travers notamment le redressement de la production industrielle, cette étude a pour objectifs d'identifier les facteurs déterminants des relocalisations d’entreprises et de proposer des solutions durables pour appuyer les entreprises dans le maintien ou la relocalisation de leurs activités en France (30 pages en PDF).

Lien : http://www.dgcis.gouv.fr/etudes-et-statistiques/relocalisations-d-activites-industrielles-france

 

Les relocalisations : une démarche multiforme non réductible à la question du coût de la main-d’œuvre

Source : Dgcis.gouv

La régénération d’avantages comparatifs dans les pays développés suscite un mouvement de relocalisations qui, sans être de grande ampleur, peut être considéré comme prometteur. L’étude approfondie d’une trentaine de cas d’entreprises ayant relocalisé récemment une partie de leur activité en France montre que ces entreprises souhaitent ainsi surtout améliorer la logistique et la qualité de leur production, et bénéficier d’une meilleure image, notamment du "Made in France" (4 pages en PDF).

Lien : http://www.dgcis.gouv.fr/etudes-et-statistiques/relocalisations-demarche-multiforme

 

Politiques monétaires : est-ce le début de la fin ?

Source : OFCE

Depuis 2009, les principales Banques centrales mettent en œuvre des politiques monétaires expansionnistes afin de stimuler l'activité économique, réduire les risques de spirale déflationniste et soutenir le système financier. Ces politiques se sont traduites par des taux d'intérêt fixés à leur plus bas niveau ou presque et par des mesures non conventionnelles. L'amélioration récente du climat conjoncturel et la volonté affichée des Banques centrales d'organiser le retrait progressif des mesures non conventionnelles posent la question d'une éventuelle normalisation des politiques monétaires (38 pages en PDF).

Lien : http://www.ofce.sciences-po.fr/indic&prev/previsions.htm

 

Des risques accrus de pauvreté dans l’OCDE

Source : OCDE

Plus de cinq ans après que la crise financière a éclaté, les taux élevés de chômage et les pertes de revenu aggravent la situation sociale dans de nombreux pays de l’OCDE. La capacité d’action des pouvoirs publics face à cette situation est limitée par l’effort d’assainissement des finances publiques. Or les coupes dans les dépenses publiques risquent d’accroître les difficultés des groupes les plus vulnérables et de créer des problèmes pour l’avenir (résumé en 3 pages au format PDF).

Lien : http://www.oecd.org/fr/els/panoramadelasociete.htm

 

Nouvelles controverses sur la croissance

Source : Blog de Jean Pisani-Ferry - CGSP

L’idée que la croissance va revenir graduellement fait consensus au sein des gouvernements. Mais d’autres hypothèses sont développées, telle celle d’une "stagnation séculaire". Pour la plupart des gouvernements, savoir quel taux de croissance économique il est raisonnablement possible d’espérer pour les années à venir est une question primordiale. Et, au moins pour les pays avancés, c’est une question à laquelle il est devenu particulièrement difficile de répondre. Or, depuis 2008, la croissance a été régulièrement inférieure aux prévisions. (Ces propos sont tenus sur le blog de J.Pisani-Ferry en tant que Commissaire général à la stratégie et à la prospective).

Lien : http://www.strategie.gouv.fr/blog/2014/03/nouvelles-controverses-sur-la-croissance-par-jean-pisani-ferry/

 

L’état des lieux de l’union bancaire en Europe

Source : Europa

La crise financière a mis en évidence la nécessité d'améliorer la réglementation et la surveillance du secteur financier. Depuis 2010, la Commission européenne a proposé près de 30 actes législatifs visant à faire en sorte que tous les acteurs, produits et marchés financiers soient correctement encadrés et surveillés. La situation a pris un nouveau tour avec la crise de la Zone euro, qui a mis en lumière le cercle vicieux pouvant lier les banques aux emprunteurs souverains. La nécessité d'une union économique et monétaire plus aboutie et mieux gouvernée pour assurer la pérennité de la monnaie unique est devenue évidente. C’est pourquoi les chefs d’État et de gouvernement de l'Union européenne se sont engagés en juin 2012 à créer une union bancaire.

Lien : http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-14-57_fr.htm?locale=fr

 

Chômage : ça monte ou ça baisse ?

Source : Libération

Les chiffres de l'Insee contredisent ceux de Pôle Emploi. Pour les deux organismes, le terme "chômeur" ne désigne pas la même réalité. L’Insee, par ses enquêtes emploi, calcule la "population sans emploi à la recherche d'un emploi" ou PSERE, alors que Pôle emploi détermine mensuellement les "demandeurs d'emploi en fin de mois", ou DEFM.

Lien : http://www.liberation.fr/economie/2014/03/06/chomage-ca-monte-ou-ca-baisse_984974