Management - Ecogest@actu n°104 - avril 2012

Management - Ecogest@actu n°104 - avril 2012

Améliorer les relations donneurs d'ordres/sous-traitants dans le secteur industriel

Source : ANACT
 

L’ANACT a réalisé une étude sur les pratiques de sous-traitance dans le monde de l’industrie. Cette étude met en relief des initiatives visant à améliorer la relation entre donneurs d’ordres et sous-traitants. Elle débouche sur dix propositions pour des pratiques de sous-traitance qui intègrent mieux les conditions de travail. Pour présenter ces résultats, l'ANACT a organisé une conférence européenne. Des vidéos de cette conférence sont en ligne et des documents de synthèse sont disponibles en téléchargement.

Lien : http://www.anact.fr/web/actualite/essentiel?p_thingIdToShow=25083593

Les ressources humaines, clé de l'internationalisation des entreprises françaises

Source : Centre d’analyse stratégique
 

Parmi les nombreux facteurs à l’origine de certaines difficultés rencontrées par nos PME, l’accent est fréquemment mis sur le niveau élevé des coûts de production et l’insuffisance des efforts consentis en termes d’innovation. Or cette note d’analyse identifie d’autres facteurs de développement à l’international. Ainsi, la montée en qualification des emplois apparaît comme un préalable pour exporter et réaliser un investissement direct à l’étranger. Le recours à des fournisseurs étrangers favorise aussi le passage au statut d’exportateur en permettant aux entreprises d’améliorer leur connaissance des marchés étrangers et l’efficacité de leur processus de production.

Lien : http://www.strategie.gouv.fr/content/les-ressources-humaines-cle-de-linternationalisation-des-entreprises-francaises-note-danalys

Peut-on concilier performance et bien-être au travail ?

Source : Le Cercle/Les Échos
 

Mettre en relation la performance de l'entreprise, la motivation des salariés, les risques psychosociaux et le bien-être au travail, tel était l’objet de cette conférence qui a permis de faire émerger des réponses managériales à la montée du stress des salariés. Parmi celles-ci, construire un management à la française qui privilégie l’humain et donne du sens au travail apparaît comme une nécessité, car le changement imposé par un environnement turbulent est créateur de souffrance.

Lien : http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/management/rh/221143572/concilier-performance-et-bien-etre-a-priori-incompatible

Disneyland Paris : "dans les coulisses d'une usine à rêves"

Source : Capital
 

Le plus grand parc d’attractions d’Europe fête ses 20 ans. Cette énorme machine, réglée au millimètre, exige de ses 14 000 salariés un engagement total. Cette enquête analyse les composantes d’une politique de ressources humaines exigeante et met en exergue les caractéristiques principales de ce management à l’américaine.

Lien : http://www.capital.fr/enquetes/strategie/disneyland-paris-dans-les-coulisses-d-une-usine-a-reves-707758

Le guide du créateur d’entreprise en franchise

Source : APCE
 

La franchise séduit chaque année de plus en plus de Français. Avec une croissance annuelle de 5 % à 10 % du nombre de candidats, la franchise permet une réelle opportunité de reconversion professionnelle dans une grande variété de secteurs d’activité pour de nombreux actifs en quête de changement. 70 % des chefs d’entreprise franchisés étaient d’anciens salariés en 2011. Ce guide propose une méthodologie pour accompagner, étape par étape, les entrepreneurs dans leur projet et leurs démarches.

Lien : http://media.apce.com/file/69/8/guide_du_createur_en_franchise_-_mars_2012.46698.pdf

Comment Volkswagen réussit à dégager plus de profits que Total

Source : L’Expansion/L’Express
 

La firme allemande a doublé son bénéfice net en 2011, à 15,4 milliards d'euros. Un profit record dans le secteur de l’automobile, qui vient valider la stratégie haut de gamme du constructeur. Alors que la plupart de ses concurrents généralistes européens ont été rattrapés par la crise économique, le groupe allemand ignore la conjoncture défavorable. Volkswagen tire en fait profit de sa stratégie de long terme mise en place il y a des années : des structures de coûts faibles et une image très positive.

Lien : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/comment-volkswagen-arrive-a-faire-plus-de-profits-que-total_284292.html

Comment fixer le prix de vente

Source : Les Cahiers du management
 

Composante stratégique de la compétitivité, le prix ne se détermine pas exclusivement à l'aune des coûts de production. Le dossier est composé de trois documents centrés sur la difficulté de fixer un prix de vente. Le "juste prix" intègre plusieurs hypothèses liées à la sensibilité des clients, à la réponse des concurrents, à l'évolution du coût de production et à la répartition de la valeur. C’est la raison pour laquelle, lors de l'établissement d'un prix, l'entreprise associe quatre disciplines : gestion, marketing, stratégie, droit. Mais la vérité du prix est finalement dictée par le client, par l’intensité de son besoin et par sa capacité à payer. Pourtant, pour Christophe Bonduelle, PDG du géant de l'agroalimentaire, anticiper les coûts demeure indispensable.

Lien : http://lexpansion.lexpress.fr/cahiers-du-management/le-prix-version-haute-definition_282326.html

Les champions français de l'innovation

Source : L’Expansion/L’Express
 

Ce diaporama distingue vingt entreprises françaises particulièrement en pointe dans le domaine de l’innovation. L’indicateur de mesure retenu est le nombre de brevets publié en 2011. Peugeot arrive largement en tête avec 1 237 brevets devant Safran, le CEA et L’Oréal.

Lien : http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/les-champions-francais-de-l-innovation_289153.html?p=0

Innover dans l’économie de services

Source : ESSEC/ ISIS/ Les matins de l’innovation
 

Cette vidéo d’une durée de 2 heures environ présente les expériences de dirigeants d’entreprise dans le domaine de l’innovation des services. Ceux-ci nous invitent à partager leurs idées et leurs pratiques et nous livrent leurs attentes pour faire progresser l’économie des services dans les prochaines années. Au final, le facteur humain reste cependant déterminant comme cela est souligné dans la conclusion.

Lien : http://www.essec.fr/essec-tv/detail-dune-actualite-essec-tv/article/50eme-matins-de-linnovation-isis-innover-dans-leconomie-de-services-du-xxie-siecle.html