ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Réunion des interlocuteurs académiques à Lyon - 20 et 21 janvier 2011

Réunion des interlocuteurs académiques à Lyon - 20 et 21 janvier 2011

Journée du 20 janvier 2011

Les mondes virtuels pour le business par Christian Morand, Angers 3D

christian-morandLes univers virtuels (univers immersifs) permettent de plus en plus d'avoir un impact dans le réel et font passer le consommateur du e-commerce au e-shopping, c'est à dire qu'il se promène dans un univers virtuel et peut faire ses achats, réels, dans cet univers (exemple : http://www.3d.angers.fr). L’avantage du e-shopping est que l'internaute passe devant des boutiques, il n’est plus dans la lecture mais dans la découverte d'un environnement intemporel (24h/24, 7j/7) et sans limite physique.

L’idée de la société est de modéliser à partir du réel et de réinventer les usages en faisant du marketing.

Les clients sont de tout type, mais en particulier les villes, à travers le produit Ville 3D (http://www.3d-villes.com) qui met en œuvre une modélisation et des possibilités, pour les magasins, d’intégrer ces univers en 3D avec des liens vers les réseaux sociaux comme FaceBook, Twitter… Pour les communes, c’est clairement un outil de promotion et de mise en concurrence.

D'un point de vue marketing, la 3D et la vision à 360° allongent l'attractivité, le temps passé sur un site, par opposition à un site classique.

En terme d'applications pédagogiques, ces mondes virtuels permettent notamment d'aborder les changements des approches marketing, une autre vision des réunions (via les univers virtuels par exemple avec Assemb'live), etc.