ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

EPS-TICE à Clermont Ferrand des 2 et 3 décembre 2004

EPS : animation/les CR

Liste des participants

2 décembre 2004
I. Ouverture:

Monsieur Pierre Danel CTICE et directeur du CRDP de Clermont Ferrand nous accueille dans sa région et dans ses locaux et nous souhaite à tous un travail fructueux.

Au nom de l'Inspection régionale, Monsieur Bernard BODA nous transmet les salutations de son collègue Monsieur G.HONORE qui ne peut être présent. Il nous souhaite également la bienvenue au nom de Monsieur le Recteur BESSON. Il présente la région comme terre d'accueil marquée de contrastes et souffrant d'une baisse démographique importante due à un exode de la population rurale. Monsieur le Recteur accorde une grande importance au développement des TIC dans l'académie. Il apprécie la place que prennent les TIC en E.P.S..
Constatant que seules 3 académies sur les 29 représentées le sont par des IANTE femmes, Monsieur l'Inspecteur conclut son mot de bienvenue en regrettant que les TIC se déclinent essentiellement au masculin...

 Alain HEBRARD, Doyen de l'inspection générale E.P.S. nous communique par la voix de monsieur BODARD ses regrets de ne pas être des nôtres. Il nous remercie chaleureusement pour le travail accompli par les équipes académiques TICE-EPS, leur oeuvre de pionniers, leur engagement et leur abnégation. Il reconnaît les avancées au service des collègues dans un souci d'échange et de partage. Il tient aussi à rendre hommage au travail accompli par Alain FAVRESSE et la poursuite de ce travail par Yves DRUART et souhaite le maintien des moyens de fonctionnement.

Au nom de tous les collègues réunis, Yves DRUART , animateur national, signale la qualité de l'accueil réservé par le CRDP et remercie l'ensemble des personnes et particulièrement Patrick BOUDARD responsable de l'organisation locale. Il rappelle également à l'assemblée le mode de fonctionnement de cette année, à savoir la répartition des responsabilités nationales entre Bernard THIVENT et lui-même.

Au nom des deux animateurs nationaux et des interlocuteurs académiques, il remercie encore Alain FAVRESSE pour le travail accompli et son investissement personnel dans cette année de transition.

Le rassemblement de cette année porte essentiellement sur les objets numériques et les usages pédagogiques des TIC en E.P.S.. Yves Druart rappelle qu'il ne s'agit pas de développer les TIC pour le simple besoin des utilisations TIC mais que ces technologies sont bien des outils au service des enseignements.
La politique menée, au niveau de SCHENE particulièrement, devrait le permettre.

II. L'état des lieux dans les académies :

 A travers le dépouillement des enquêtes renvoyées par chaque académie, Yves Druart fait le point sur la fonction des IANTE et sur les "paysages" TICE-EPS académiques:

  • Les conditions d'exercice de l'IANTE EPS
  • Les activités des équipes TIC EPS
  • L'évolution des équipements TICE
  • Les expérimentations repérées
  • L'évolution des formations académiques
  • La gestion des sites académiques EPS
  • Le réinvestissement suite au dernier rassemblement

Remarque: suite aux difficultés d'exploitation de l'enquête actuelle, Yves Druart propose que cette dernière soit réalisée en utilisant une autre procédure débouchant sur une exploitation plus performante (utilisation d'"Interview" avec dépouillement automatique, enquête en ligne proposée par le pôle de compétence inter-académique de Nancy-Metz). Voir présentation d'"Interview" par Alain Favresse.

III. SD TIC: principales missions, les services en ligne et exemples d'usages :
IV. Apports des TIC dans l'enseignement de l'EPS:
V. Les TIC et la Formation:
VI. Les TIC et les examens

Traitement informatique des notes aux examens (Pack EPS) et gestion du travail du prof EPS par F Bruchon: académie de Créteil.
Il s'agit de la présentation d'un logiciel performant qui a fait ses preuves notamment pour la gestion des notes au BAC EPS dans plusieurs académies en 2004.
Ces mises en place avaient été accompagnées par les collègues interlocuteurs et leurs équipes pour assurer le bon déploiement de cette application.
Ceux ci ont vigoureusement manifesté le désir de pouvoir poursuivre avec la même application pour le BAC 2005.

VII. Images/vidéo et séance EPS

Synthèse d'expériences dans l'académie de Rouen par Yves DRUART:

  • 1° L'exposé décrit la similitude d'approche entre les expériences mises en place dans les années 80 pour l'utilisation vidéo dans la séance EPS et l'émergence actuel des moyens techniques (images numériques, PC portable, tablette graphique, PDA...) qui permettront (ou permettent déjà) aux professeurs d'EPS d'intégrer l'outil "image numérique" dans la leçon d'EPS.
  • 2° Une stratégie basée sur des expériences actuelles est présentée comme canevas possible à la mise en place d'une pratique des TICE dans la séance EPS.
VIII. Répartition des participants en 3 groupes de réflexion :
IX. Recherche d'informations et accès simplifiés aux ressources.

 

3 décembre 2004
I. SDTICE Projet SCHENE
  • Etat des lieux par Yves Druart, animateur national.
  • La première phase du projet (SCHéma de l'Edition Numérique pour l'Education) a impliqué 3 académies: Bordeaux, Aix Marseille et Strasbourg.
    L'objectif était de recencer au niveau collège les ressources existantes et de décrire les besoins. Ce travail a été réalisé en temps voulu par les collègues et la synthèse présentée par Alain Favresse fin septembre devant les éditeurs.
    Une prochaine étape, où des besoins prioritaires seront définis doit amener à un appel à proposition début 2005.
    La deuxième phase du projet concerne le niveau lycée. Sont engagés dans ce nouveau travail, les académies de Bordeaux, Amiens et Montpellier. La démarche sera identique à celle du niveau collège.
    Remarque: Les collègues sont impatients de connaître la suite qui sera donnée aux enquêtes et synthèses "niveau collège" pour pouvoir s'engager sereinnement dans ce nouveau travail.

  • Exemples d'objets numériques
II. Bilan de l'expérience "Ordina13" par Frédéric Guellec d'Aix Marseille:
Après 1 an d'expérience dans l'académie d'Aix-Marseille, le point de vue d'un collègue d'EPS.
III. Groupes de travail sur SCHENE, ENT et accès aux ressources:
  • Y-a-t-il des fonctionnalités ou caractéristiques spécifiques à l'EPS qui doivent apparaître dans l'ENT?
  • SCHENE et objets numériques:
    Ce groupe de travail a surtout échangé sur l'expérience vécue de la première étape du projet SCHENE et a répondu en partie aux inquiétudes des nouvelles académies lancées dans le processus.
    Si l'académie d'Amiens semble plus sensibilisée par la recherche d'objets numériques répondant aux problèmes d'évaluation, l'académie de Bordeaux favorise les outils d'aide à la mise en projet de l'élève.
    Il faut constater que les professeurs d'éducation physique ne sont jamais restés les bras croisés devant l'évolution des TIC. Il existe un certain nombre d'objets numériques, très fonctionnels, quelquefois à l'état de maquettes et pouvant servir à l'élaboration de cahier des charges.
    Enfin, le désir de trouver du matériel pour généraliser l'utilisation des outils numériques au plus grand nombre :
              - des parcours avec portiques transpondeurs pour la saisie automatique des temps de passage,
              - des caméras à demeure dans les gymnases pour les sports collectifs etc..
  • Accés simplifié aux ressources et recherche d'informations, quelles pistes?
IV. Rapport de l'action spécifique PDA:
V. Clôture du rassemblement:

Monsieur Pierre Danel nous a fait le plaisir d'assister à la fin de nos débats. Il nous a félicité de l'intérêt de nos interventions (en particuliers sur la réflexion sur l'accès simplifié aux ressources) et a souhaité le succès de nos travaux.