Rassemblement de Caen, décembre 2008

Interventions des interlocuteurs académiques

Les interlocuteurs présentent des actions ou des réflexions menées dans leurs académies ...

Les interlocuteurs présentent des actions ou des réflexions menées dans leurs académies ...

Comment partager les pratiques TICE-EPS

 

Partager les pratiques « TICE », ou comment sortir de l’anachronisme ?

inter_fred_g_1.jpg

Les relations enseignants/enseignés sont le coeur de l’école, les apprentissages y puisent leur force et leur vitalité. Dans cette relation sensible et complexe les TICE peuvent faciliter le rôle de chacun, notamment en redonnant aux savoirs dispensés plus de sens et de fait un plus grand attrait. S’il n’y a pas d’apprentissage sans désir d’apprendre il apparaît fondamental de faire naître ou renaître ce désir chez beaucoup de nos élèves.

Les TICE ne sont pas un phénomène de mode, elles font partie intégrante de notre monde, un monde de plus en plus « numérique » et qui développe grâce à ces technologies de nouvelles puissances de calcul et d’analyse. Notre monde accélère de façon exponentielle ses transformations et sa production de savoirs. Dans cette mouvance l’école doit trouver un nouveau rapport aux savoirs et à ce qu’il convient d’enseigner. Les élèves doivent être dorénavant placés dans des dynamiques d’apprentissage et non plus devant des savoirs figés ou dogmatiques. L’important est d’apprendre à apprendre.

Les objets numériques engendrent d’autres bouleversements plus sournois autour de l’idée de culture numérique. Cette culture trouve une expression délurée chez des adolescents imaginatifs et consuméristes. Cette culture très évolutive se développe sans véritables repères, sans garde-fous suffisamment protecteurs. L’école, mais aussi les parents, doivent être ici interpellés. Où est cette contre-culture numérique nécessaire à la sensibilisation et à l’éducation des enfants ? Où est cette diligence nécessaire sur ces outils à la fois objet et moyen d’enseignement ?

La pratique des TICE à l’école n’obéit donc pas à une quelconque lubie. Nous avons identifié des enjeux de taille qui doivent nous mobiliser pour réussir ce partage avec le plus grand nombre de nos collègues. Mais que partager ? Au-delà des TICE c’est souvent une nouvelle forme de relation enseignant/enseignés qui est mise en évidence. Pour cette raison, l’appropriation ne se résume sans doute pas à la seule maîtrise d’une technologie parfois capricieuse ; il ne suffit pas de montrer de belles pratiques innovantes pour d’emblée les partager.

Un partage réussi passe par une envie réciproque. Nous retiendrons ici d’une part l’importance de la sensibilisation aux enjeux autour des TICE, et d’autre part la nécessité de partager des formes de pratiques TICE variées (surtout pas nécessairement avant-gardistes). Le partage, comme l’apprentissage, impliquent un décalage optimal pour ouvrir d’autres voies.

Le diaporama de l'intervention pdf-1.gif

Frédéric GUELLEC – Interlocuteur académique TICE EPS AIX-MARSEILLE

 

Projet EPS en ligne : un portail web


 

ptt_inter_Thierry.jpg

L'idée : plutôt que d'avoir les projets EPS en format papier, mettons les  en ligne. Ce service est hébergé sur un serveur académique.

Pour favoriser la mutualisation, ces projets ont une trame commune :

  • Données de l'établissement (caractéristiques, équipe EPS, installations...)
  • Orientations et priorités de l'EPS.
  • La programmation.
  • Les fiches APSA.
  • Le projet d'AS.
     

Plus de détails sur le projet sur le site de Montpellier a_droite.gif

Geolocalisation

 

Damien Lebègue, académie de Reims

inter_Damien_1.jpg

Pocket PC, course d'orientation et GPS en EPS :

Il s'agit d'analyser avec les élèves leurs stratégies de course (pertinence du parcours, erreurs, arrêts...) et maîtriser la sécurité grâce aux fonctionnalités GPS (alarmes de dérive...).

La synthèse de l'intervention est en ligne sur le site de Reims : CO et GPS

 

 

Bernard Quesnel, académie de Caen

quesnel

Utilisation du GPS Garmin e-trex et du logiciel cartoexploreur lors d'une sortie VTT avec des élèves de Bacpro Topographie

 

L'utilisation du « GPS etrex » embarqué associé au logiciel de cartographie « cartoexploreur » comme outil de validation d'une navigation classique « carte surlignée et boussole magnétique. »

Le logiciel de cartographie sert à préparer le parcours , imprimer la carte surlignée , récupérer le tracé enregistré par le GPS lors de la navigation à la boussole magnétique réalisée par les élèves.

Le GPS est utilisé par le professeur ( non à disposition des élèves pendant le parcours sur le terrain) pour contrôler la navigation et pour enregistrer la trace du parcours effectué.

Lien vers l'expérimentation

Faire entrer les TICE dans la leçon EPS

camescope.jpg

LES TICE AU SERVICE DE L’INDIVIDUALISATION

Les fondations :

L’individualisation des apprentissages vise à tenir compte des postulats de Burns:

/Il n'y a pas 2 apprenants qui : 

/          progressent à la même vitesse.

/          soient prêts à apprendre en même temps.

/          utilisent les mêmes techniques d’étude.

/          résolvent les problèmes exactement de la même manière.

/          possèdent le même répertoire de comportements.

/          possèdent le même profil d'intérêt.

/
Cette individualisation s’opérationnalise principalement à travers deux types de pédagogie :

1) La pédagogie différenciée qui permet de faire varier les solutions

2) La pédagogie du contrat ou du projet, qui rend l’élève acteur de son apprentissage

/Pour P. Mérieu, “La pédagogie différenciée est la mise en place de situations permettant l’acquisition d’objectifs communs”. "le bon enseignant en pédagogie différenciée est celui qui dispose d'une panoplie de méthodes et qui, en fonction des situations qu'il rencontre, sait aller chercher dans ce réservoir celle qui va convenir. Il sait aussi en changer quand il voit que cela ne marche pas, parce qu'il a des alternatives.”

 

/Pour D. Delignières et P. Duret, “La pédagogie du contrat a pour  objet de favoriser l’engagement de l’élève en rendant plus lisible la nature et l’utilisation des objectifs poursuivis. Elle suppose que l’élève soit perçu comme responsable.» “ L’évaluation porte sur l’écart entre spécifique par le contrat et la performance à produire à l’échéance donnée. » “La pédagogie du projet  s’applique à des contrats à long terme. 

 

Une problématique double :

/1)      A quel moment de l’apprentissage l’individualisation peut-elle se montrer bénéfique ?

 

/2)      Comment les TICE peuvent-elles aider au traitement de cette individualisation, de fait rentabiliser l’enseignement ?

 

Démonstration:

/Pédagogie différenciation et entrée dans l’activité : exemple en Athlétisme


/Pédagogie du contrat, du projet et méthodes d’apprentissage, diversité, complexité, rôles, suivi, évaluations: exemple en natation 6e, en gymnastique et natation Bac


/Pédagogie différenciée et conception de l’enseignement : Exemple de gestion de contenu


Conclusion :

Au-delà du bénéfice dans le cadre de l’apprentissage propre à l’EPS,
le recours à l'ordinateur pour les élèves contribue au développement de compétences transversales, tant comportementales (autonomie, responsabilité, envie d'apprendre, socialisation,...) que méthodologiques (mémoire, rigueur, méthodes de travail, traitement de l'information, ...) ou encore technologiques par l’appropriation de l’outil informatique et la validation d’items du B2i.

La logique voudrait que l’élève aille vers les TICE par besoin et non que les TICE aillent vers l’élève par nécessité.

MP3 et dyslexie : expérimentation d'une mise en oeuvre en EPS

 

quesnel-ptt.jpg

Bernard Quesnel présente une expérience originale qui a pour but d'accompagner une élève fortement handicapée par une dyslexie.

Il s'agit de faire lire les textes par un ordinateur et mettre les fichiers sons sur un lecteur MP3.

L'intervention résumée par un diaporama pdf-1.gif.