Traam EPS 2017-2018

Thématique des TraAM EPS pour l'année 2017-2018

Objets connectés et équipements personnels des élèves : apports dans les environnements scolaires et usages hors du temps scolaire

En amont et après la leçon :

  • Quelle utilisation par les élèves de leurs outils numériques personnels et des  ressources numériques de l’établissement.

Pendant la leçon :

  • Comment l’élève peut-il utiliser ses outils personnels ?
  • Comment articuler l’utilisation des outils personnels et des outils et ressources de l’établissement?

Académies engagées dans les TraAm EPS pour l'année 2017-2018

Académie de Limoges

Académie de Créteil

Académie de Paris

Académie de la Réunion

Académie de Toulouse

Académie de Grenoble

 

Académie de Limoges : Le BYOD en EPS

FOLTZER

         Alain Foltzer
alain.foltzer@ac-limoges.fr

Utilisation d'un exerciseur qui permet la progression ou la remédiation technique de l'élève.L'objectif est de créer une ou plusieurs applications Android relatives à différentes APSA. Ces applications mettront à disposition des élèves et des professeurs d'EPS une base de données "images" et "vidéos" sur le geste en EPS
 La 1ère APSA à être traitée sera le savoir nager: Le projet "savoir nager" au niveau académique vient d'être initié par Mr Sbaa (IPR IA EPS). Le collège d'Aixe sur Vienne (périphérie de Limoges) va servir de bassin d'expérimentation

 

Académie de Créteil : Les datas en EPS : se connaitre pour mieux se comprendre

TOMASZOWER

    Yoann Tomaszower

yoann.tomaszower@ac-creteil.fr  
@ytomasz

Du smartphone au bracelet connecté, de la tablette au cardio-fréquencemètre, les outils numériques personnels envahissent le quotidien de nos adolescents. Estimer sa dépense calorique quotidienne ou ses rythmes de sommeil, mesurer sa fréquence cardiaque ou sa VMA et corréler ces « datas » aux efforts physiques consentis en course en durée en EPS constituera notre objet d’étude.

En exploitant le potentiel de ces outils, notre projet, consistant à éduquer par et au numérique, sera de sensibiliser les élèves aux apports mais aussi aux dangers que peut revêtir cet accompagnement parfois invasif et l’obésité informationnelle qui en découle. Soumission ou émancipation ?

Avec une classe de seconde du Lycée International de l’Est Parisien, nous verrons comment le numérique, avant, pendant et après l’effort, peut aider l’élève à approfondir sa connaissance de lui-même pour mieux gérer sa vie physique

 

Académie de Paris: Articuler l'utilisation des équipements personnels des élèves et l’exploitation des ressources de l'ENT en EPS. 

NOGARO

     Pascal Nogaro
    @PascalNogaro

Il s'agit de proposer aux élèves de travailler en EPS avec leurs équipements personnels à partir de ressources proposées en ligne sur l'ENT ou disponibles sur leurs smartphones.

Au cours de ces travaux, nous souhaitons identifier:

  • Les contraintes : l’équipement personnel nécessite de prendre en compte l’équipement et les services numériques offerts. Nous souhaitons aussi observer des besoins techniques pour que le BYOD puisse devenir un  moyen de soutenir l’activité physique des élèves.
  • Les leviers : développement des compétences et la culture numérique en utilisant des ressources facilement accessibles telles que l’ENT (collège ou lycée), la vidéo, des applications gratuites ou des outils déjà présents sur les tablettes et smartphones utilisés par les élèves.
  • L'organisation à mettre en place : Charte d’usage, temps accordé à l’outil par rapport à la pratique, anticipation des besoins pour une exploitation optimale des outils et ressources disponibles.
  • La plus value sur les apprentissages : vérifier en quoi les ressources de l’ENT et l’utilisation des smartphones ou tablettes des élèves concourent à une meilleure efficacité en EPS.
  • Une réflexion sur l’exploitation pédagogique du BYOD et de l’ENT. Soutien à la compréhension, auto évaluation, implication des élèves dans leurs apprentissages.

 

Académie de la Réunion: Les outils pour une différenciation pédagogique efficace

MAURICE

 Antoine MAURICE

Antoine-Pierre.Maurice@ac-reunion.fr

Création de scénarios pédagogiques autour des équipements personnels des élèves au service des apprentissages de toutes et tous : Plusieurs thématiques seront abordées  :- le principe de la classe inversée mais aussi des « traces » des élèves pour s’inscrire en amont et après la leçon. - Tablettes personnelles des élèves au sein d’un collège numérique (collège Terre Sainte), avantages, inconvénients, évolutions…- Outils personnels des élèves (BYOD) en LGT et LP : Comment les utiliser pour faire apprendre les élèves ? - Outils personnels des élèves (PNE ou BYOD) au service de la sécurité des élèves : Exemples dans les APPN.- Culture numérique et EPS : vers de nouveaux savoirs du corps. Ces expérimentations déboucheront sur des exemples de pratiques pour permettre une diffusion vers les enseignants

Scénario pédagogique : Analyse comparée de l’utilisation de l’environnement numérique de l’établissement et impact sur l’analyse par l’élève de sa motricité et sa mise en projet.
Enseignant responsable : Rachid CHERIF et Anne MICHEL
Classe : 3ème APSA support : Escalade Période 3ème trimestre Collège : Terrain Fleuri au Tampon Description : Les élèves vont accéder via l’ENT à de courtes vidéos de leurs prestations prises en classe, et être amenés à les analyser afin de définir leurs axes prioritaires de transformation lors de la leçon suivante.

 

Scénario pédagogique: Intérêts et obstacles au travail collaboratif hors du temps de classe avec utilisation de vidéogrammes en collège
Enseignant responsable: Guillaume Delmas
Classe: 3ème APSA support: acrosport Période: 2ème trimestre Collège : Terre Sainte (St Pierre) Description: mise en place de modalités de travail collaboratif hors du temps de classe permettant l'utilisation de vidéogrammes par les élèves afin de favoriser la construction des compétences du socle et l'atteinte des attendus de fin de cycle du champ d'apprentissage 3.
Lien programme collège:
compétences travaillées: S’approprier seul ou à plusieurs par la pratique, les méthodes et outils pour apprendre. "Construire et mettre en œuvre des projets d’apprentissage individuels ou collectifs"
Attendus de fin cycle 4 (CA 3) : participer activement, au sein d’un groupe, à l’élaboration et à la formalisation d’un projet artistique.

 

Scénario Pédagogique : Intérêts et limites de l’utilisation des outils personnels des élèves à partir d’une structure numérique en LP
Enseignant responsable : Patrick Jean Dit Gautier
Classe : Terminale BAC PRO Commerce ; Gestion Administration 2ème année CAP EVS et 1ère Commerce. Lycée Professionnel : Cluny à St Suzanne APSA support : STEP Période 2ème trimestre Description : Notre établissement se caractérise par des difficultés d’assiduité chez les élèves, qui augmentent en rajoutant les périodes d’apprentissages et de stages. Dès lors, la mémorisation indispensable en STEP est une réelle difficulté et chronophage pour l’enseignant sans parler quelle est en contradiction avec notre objectif d’éducation à l’autonomie (projet d’Etablissement). Dès lors, l’usage conjugué d’une structure numérique (TRIPMATE d’HOOTOO) et des outils personnels des élèves peut-il permettre une plue value pour les apprentissages de nos élèves ?

 

Scénario pédagogique : Utiliser les outils personnels des élèves avant, pendant et après la leçon, apports et limites au lycée professionnel.
Enseignant responsable : Philippe LAURET
Classe : 1ère BAC PRO APSA support : Course d’Orientation Période 2ème trimestre Collège : Lycée Professionnel Roches Maigres à St Louis
Description : Sur un cycle de course d'orientation organisé en quatre journées de 6h, la possibilité pour les élèves d'utiliser une application de géolocalisation afin de permettre une meilleure relation carte/terrain et d'améliorer leur stratégie et projet de déplacement par rapport à un niveau de difficulté choisi.

 

Scénario pédagogique : Classe inversée et impact sur les apprentissages des élèves
Enseignant responsable : Antoine MAURICE
Classe : 3ème
APSA support : Badminton Période 2ème Trimestre Collège : Beauséjour
Description : Utilisation lors d’un cycle de 12 séances en Badminton, du principe de classe inversée en proposant une description de ce qui va être travailler en cours ainsi que ce qu’il y a à apprendre.

 

Scénario pédagogique : Etude comparée sur l’Impact et les limites des équipements personnels des élèves pour l’atteinte du domaine 4 du socle commun sur « apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière » au collège et au lycée
Enseignant responsable : Antoine MAURICE
Classe : 3ème et Terminale Générale Période : 2ème et 3ème Trimestre Collège : Beauséjour et Lycée Polyvalent : St Paul IV (St Paul)
Description : découverte et utilisation d’application personnelle via leur équipement personnel par des élèves volontaires et impact et limites sur la quantité et la qualité de leur activité physique, notamment pendant une période de vacances
Lien programme collège : « Apprendre à entretenir sa santé par une activité physique régulière » compétences travaillées : « Evaluer la quantité et la qualité de son activité physique quotidienne dans et hors l’école » et « découvrir l’impact des nouvelles technologies appliquées à la pratique physique et sportive »
Lien programme lycée : « les élèves comprennent les effets bénéfiques d'une activité physique régulière de plus en plus autonome tout au long de la vie. Par l’analyse réflexive sur les pratiques elles-mêmes et les conditions de la pratique, le lycéen évite d’être un consommateur naïf d’activités physiques et devient un pratiquant lucide et responsable, capable de réinvestir les effets de sa formation en dehors de l’école. »

 

Scénario pédagogique : Utiliser les outils personnels des élèves avant, pendant et après la leçon, apports et limites au lycée
Enseignant responsable : Antoine MAURICE
Classe : Terminale Générale Période : 2ème Trimestre APSA Support : Acrosport Lycée Polyvalent : St Paul IV (St Paul)
Description : Utilisation des outils personnels des élèves avant, pendant et après la leçon à travers plusieurs supports (power point interactif, environnements numériques de travail, etc)

 

Académie de Toulouse: Sensibiliser les enseignants à l'usage des outils numériques de compensation et de contournement des difficultés et handicaps cognitifs. Les engager à en favoriser l'exploitation par les élèves eux-mêmes pour les rendre plus autonomes dans leurs apprentissages ici et plus tard.

LONGLUNE

      Karl Longlune

karl.longlune@ac-toulouse.fr

Les  élèves à besoins éducatifs particuliers (EBEP) sont de mieux en mieux identifiés au sein du système éducatif mais cela demande à chaque enseignant de s'adapter en permanence aux besoins spécifiques de chacun d’eux. Très souvent l'adaptation des documents pour les élèves reste superficielle car coûteuse en temps. En même temps de nombreux outils numériques de compensation et de contournement du handicap pour dyslexique voient le jour. Ces applications, simples et facilement accessibles à l’élève, permettent d’adapter rapidement les documents aux profils de chacun. 

Pour cela, nous pensons qu'il serait largement préférable de laisser aux élèves le soin d’adapter eux même les documents remis par le professeur ce qui rendrait forcement l’élève plus autonome dans et en dehors de l’école. Un enseignant aurait alors en charge de former ces élèves en amont.

  • Comment aider les enseignants à former les élèves Dyslexiques à devenir plus  « autonome» dans la gestion et l'adaptation des documents ? 
  • Comment rendre ces élèves autonomes dans l’adaptation des supports d’apprentissages ordinaires remis par l’enseignant?

Cette expérimentation se ferait au lycée professionnel Jean Pradel de Castelsarrasin avec 1 ou 3 élèves dyslexiques et un professeur référent.

Les étapes :

  • Construire le profil particulier de chacun des élèves avec l’élève et la communauté éducative le profil et selon le modèle Aidodys/Accessidys.
  • Expérimenter et analyser les interactions Elève-outil-Enseignant
  • Faisabilité et pertinence du projet

 

 Objectif : Rendre l’élève dyslexique plus autonome dans la préparation des documents grâce au numérique.

Nous avons identifié 4 élèves dyslexiques d’une même classe de terminale Bac Pro.

1- L’expérimentation se fera dans un premier temps dans le Lycée Stéphane Hessel selon la chronologie suivante (sept – nov) :

  • Préparation du projet avec les élèves et la famille : Attentes et besoins
  • Identification des personnes ressources enseignantes et auxiliaires
  • Inventaire des ressources logicielles et matérielles adaptées ou adaptables

2-      Dans un second temps, nous verrons comment articuler les besoins et les ressources aux différents profils des  élèves(Dec-Janvier).

3-      Puis nous tenterons de définir un « guide » type de mise en place de ce dispositif à destination des élèves dys et des équipes éducatives (fev-Mars)

4-      Enfin nous testerons ce dispositif dans un autre lycée Pro (lycée de Castelsarrasin) au travers d’une FIL (formation d'initiative locale)  (avril-mai)

 

Académie de Grenoble: Créer des ressources et des scénarios pédagogiques afin de mettre en relation les résultats bruts obtenus par une application et une régulation efficace et pertinente de la part du professeur.

Guillaume Aulard
Guillaume.Aulard@ac-grenoble.fr

L'objectif de ce Traam est de créer des ressources et des scénarios pédagogiques afin de mettre en relation les résultats bruts obtenus par une application et une régulation efficace et pertinente de la part du professeur. Ainsi en utilisant le matériel numérique de l'établissement ou son propre appareil personnel, l'élève pourra faire le lien entre des données statistiques et les compétences qu'il doit acquérir pour progresser. Cela lui permettant de donner plus de sens à son apprentissage en l'impliquant pendant mais aussi après la leçon d'EPS. 

Par exemple, dans le cadre de l’enseignement de la course d’orientation, il n’est pas toujours évident pour les enseignants de réguler les apprentissages des élèves. A fortiori lorsque l’on fonctionne avec un chronomètre et des poinçons. L’utilisation d’une GEC (Gestion électronique de course) permet d’accéder à un niveau supérieur de régulation et à la personnalisation de ces remédiations en fonction des ressources des élèves. Grâce à l’application iOrienteering (gratuite et multiplateforme), les élèves peuvent utiliser leurs smartphones, via un système de QR codes pour réaliser leurs parcours.

Pendant la leçon l’enseignant peut, comme lors d’une séance classique, récupérer le temps de parcours et vérifier si le parcours a été correctement réalisé. L'objectif de ce Traam est donc de créer une ressource permettant aux élèves de déterminer sur quelles balises, ils ont perdu du temps ou réalisé des erreurs. La régulation peut alors être individualisée en fonction des ressources des élèves (celui qui met le moins de temps car il court plus vite que les autres n'est pas nécessairement celui qui a le mieux orienté).

Cette analyse peut être faite par les élèves, pendant la leçon si l’enseignant met à disposition le matériel numérique de l'établissement; Mais aussi après la leçon, en plaçant les fiches d’analyse de chaque parcours sur l’ENT de l’établissement.