Précisions sur les PDA et conseils

GLOSSAIRE

CONSEILS

    • PDA :
      Personal Digital Assistant (Assistant personnel numérique).
    • HPC :
      Handled Personnal Computer. Assistant personnel doté d'un clavier. Il peut également être équipé d'un stylet si l'écran est tactile.
    • Palm-Size :
      Assistant personnel sans clavier, la saisie s'effectue à l'aide d'un stylet.
    • CompactFlash :
      Cartes d'un format spécifique autorisant selon les modèles l'ajout de mémoire, la transmission de données par modem et autres extensions...
    • Memory Stick :
      Extension mémoire propriétaire de Sony. Le lecteur des Memory Stick sera bientôt sollicité comme les cartes CompactFlash : caméra, GPS ...
    • SSD :
      Solid State Disk. Format de carte mémoire propriétaire de PSION.
    • Springboard :
      Modules d'extension de toutes sortes du constructeur Handspring pour ses machines fonctionnant sous Palm OS.
    • MMC :
      MultiMediaCard. Format d'extensions de la taille d'un timbre, solide, adopté par Nokia, Panasonic, Sanyo, Sharp, Thomson...
    • SD :
      Secure Digital : Autre format d'extensions développé par Sandisk, Matsushita et Toshiba, adopté par Palm. Offre des avantages comme la compacité (taille d'un timbre postal), la sécurité des données et la rapidité de transfert par rapport à la MMC. Elle est aussi plus chère.
    • PCMCIA :
      Personal Computer Memory Card International Association. Format de carte équipant la majorité des ordinateurs portable (...PC Portables). Leur utilisation est diverse telle que Mini disque dur, carte réseau, carte modem, transferts de données vers lecteur/graveur de CD-R etc...
    • Bluetooth :
      Technologie de transmission sans fil à courte distance.
       
    • Beam :
      Transmission par le port infrarouge.
    • GPRS
      General Packet Radio Services. Transmission sans fil à longue distance.
    • IrDA :
      InfraRed Digital Access. Technologie de transfert par infrarouge.
    • Synchronisation :
      Mise à jour des données entre deux ordinateurs. On parlera de HotSync pour Palm et d'ActiveSync pour les PocketPC.
    • Wap
      Wireless Application Protocol. Protocole de trandmission de données adaptant le système TCP/IP propre à Internet à la communication radio.
    • OS
      Operating System. Système d'exploitation. Palm OS pour Palm, Epoc pour PSION et Windows CE pour Microsoft.
    • PocketPC
      = Windows CE dans sa version 3.0.

Système d'exploitation :
On distingue 3 systèmes d'exploitation : Palm OS, Pocket et Epoc. Ils intègrent tous les fonctions de base d'un assistant : agenda, prise de note, carnet d'adresse, etc. Ils deviennent aussi de plus en plus communicants avec des navigateurs et messageries Internet installés. Dans la famille Pocket PC, le système d'exploitation intègre des versions "mini" de Outlook, Exlorer, Word et Excel de Microsoft, mais aussi des fonctions multimédias. Avec son Windows Media Player, le Pocket PC se transforme en lecteur MP3 aisément. Dans les grandes lignes, on peut dire que les Palm et leurs fonctions très basiques d'organiseur conviendront à toute personne désireuse d'abandonner l'agenda papier, sans plus. Toutefois, l'offre logicielle pour Palm est énorme et permet de personnaliser son assistant au maximum. Le Psion est davantage destiné à l'utilisateur professionnel et nomade qui a besoin de travailler et de communiquer (fax, web) en toute circonstance et de faire le lien avec ses PC (pro et perso par exemple). Quant aux Pocket PC, ils sont tellement polyvalents qu'ils pourront satisfaire tous les utilisateurs mentionnés plus haut, mais en plus désireux de bénéficier d'un écran couleur et de se divertir au moyen de fonctions multimédias (musique, lecture, jeu).

Mémoire fixe/vive :
On parle de mémoire fixe ou ROM (Read Only Memory) pour de la mémoire qui peut seulement être lue. La plupart du temps, le système d'exploitation de l'assistant est installé sur la mémoire fixe. La RAM (Read Access Memory) ou mémoire vive peut être lue et modifiée. Allant de 2 à 64 Mo, elle détermine à l'avance les capacités de votre assistant personnel. Plus il disposera de mémoire, plus vous pourrez y entrer des données (adresses, agenda, notes, textes, livres électroniques), mais aussi y installer des applications supplémentaires, donc étendre les fonctionnalités de votre assistant. Les utilisateurs gourmands en espace mémoire devront privilégier les modèles dotés de connecteurs d'extension (destinés à ajouter des cartouches de mémoire). Attention, les différences que vous remarquerez entre un Palm ou un Visor et un Pocket PC comme l'iPaq en terme de mémoire ne sont pas vraiment significatives. En effet, le système Palm OS est beaucoup moins gourmand en ressources que Windows CE. Si vous souhaitez faire évoluer votre assistant, nous vous conseillons de privilégier les modèles dotés d'au moins 8 Mo de mémoire vive.

Ecran :
Ecran couleur ou monochrome ? Ce critère est purement subjectif en ce qui concerne un assistant numérique. Le confort visuel a pourtant son importance. Sachez que la couleur est évidemment un avantages pour le multimédia. Ainsi, tous les Pocket PC, qui disposent de nombreuses fonctions multimédia (vidéo, photo, Internet) ont des écrans couleurs. Certains sont effectivement plus confortables pour les yeux. Toutefois, l'autonomie et le poids en pâtissent.

Clavier :
Un des premiers usages de votre assistant personnel sera la prise de note pour saisir un numéro de téléphone ou un événement dans votre agenda. Pour cela, vous disposez d'un stylet à entrer en contact avec votre écran tactile. Il remplace en quelque sorte la souris de l'ordinateur. Pour la saisie de texte, vous pourrez soit "écrire" directement les lettres ou passer par l'intermédiaire d'un clavier virtuel. La première solution implique que vous appreniez à former des lettres qui puissent être identifiées par le système de reconnaissance de caractère. Dans le cas des Palm ou des Pocket PC, l'apprentissage est assez simple. Toutefois, la reconnaissance de caractère demande une grande précision et en découragera plus d'un. Pour ceux qui sont allergiques à la prise de note au stylet, les modèles Psion (Revo, Revo Plus ou Series 5mx), dotés d'un "vrai" mini-clavier, ont quelques arguments convaincants.

Connexion PC :
Sans l'ordinateur, l'assistant numérique ne pourra pas disposer de données mises à jour : contact, agenda, e-mails... Il ne pourra non plus bénéficier de l'installation de nouvelles applications récupérées sur Internet par exemple. La connexion avec l'ordinateur s'effectue au moyen d'un simple câble à connecter au port série du PC ou d'une base reliée au port USB. Le transfert des données par le port USB est beaucoup plus rapide. Toutefois, il est intéressant d'avoir les deux possibilités.

Port infra rouge :
Le port infra rouge permet à votre assistant personnel de communiquer avec d'autres assistants (échange de coordonnées, de carte de visite par exemple).

Sortie son/micro :
La sortie son séduira ceux qui aimeraient transformer leur PDA en baladeur MP3. Pour l'instant, seuls les Pocket PC ont assez de mémoire pour officier en tant que tel. le micro sera utile pour ceux qui souhaitent utiliser l'assistant comme dictaphone.

Poids/dimensions :
La taille et le poids de votre assistant numérique sont importants si vous le transportez dans votre poche de veste ou de manteau. Les champions de l'encombrement minimal sont logiquement les familles Palm et Handspring, talonnées par le iPAQ de Compaq, un Pocket PC qui allie puissance et discrétion.

Alimentation :
Les assistants numériques sont le plus souvent alimentés par des batteries ion-lithium rechargeables ou de simples piles LR6. Les deux solutions se valent : l'une est économique, l'autre vous évite de courir après une prise électrique. L'autonomie varie en fonction de la puissance de l'appareil et du mode d'alimentation. Très demandeurs en énergie (en raison notamment de l'écran couleurs et des processeurs puissants), les Pocket PC ont une autonomie limitée à quelques heures, à l'image des ordinateurs portables.

Compatible Mac :
Seuls les assistants personnels de marque Handspring et les nouveaux Palm sont compatibles avec le système Mac. Un effort qu'il faut saluer.

Extensions possibles :
Un critère important pour ceux qui souhaitent faire évoluer leur PDA. Tout d'abord, la mémoire : privilégiez les modèles dotés de lecteur de carte mémoire (que ce soit Compact Flash, Secure Digital, etc.) L'achat d'une carte mémoire, si celle de votre assistant s'avère insuffisante, vous permettra d'installer des applications supplémentaires et de stocker davantage de données... D'autres modules d'extensions sont disponibles selon les marques. Les accrocs à l'Internet apprécieront le modem pour pouvoir se brancher de "partout". Mais il existe aussi des modules pour connecter un petit clavier pliable, un objectif pour appareil photo numérique, un GPS... la dernière grande nouveauté est le module GSM. Handspring est le premier à sortir son VisorPhone en France, bientôt suivi par Compaq qui sortira en décembre un module GSM-GPRS.

protection de l'écran

L'utilisation de protection d'écran est à conseiller pour les utilisateurs intensifs de reconnaissance de caractères. Même avec le plus grand soin, il n'est pas rare qu'une vilaine poussière soit entrainée par le stylet et raye l'écran ; ces produits sont disponibles aussi bien pour les Palms que pour les PocketPC, ce n'est pas pour rien !

 


Retour à "Outils PDA"