Approche didactique

Mariam Haspekian (équipe DIDIREM) a présenté les travaux qu'elle a menés dans le cadre d'une thèse en didactique sur le thème « Intégration d'outils informatiques dans l'enseignement des mathématiques : le cas du tableur »  et dont voici un résumé (issu du site de l'IREM Paris-Sud).

Bien que les programmes officiels de mathématiques recommandent l'utilisation du tableur dès le collège et bien que les ressources destinées à aider les enseignants se multiplient, l'intégration de cet outil reste aujourd'hui très marginale en France. Pour comprendre les problèmes posés, nous nous centrons sur le domaine de la transition arithmétique-algèbre où le tableur a été identifié par les recherches didactiques comme particulièrement utile aux apprentissages mathématiques. L'approche instrumentale que nous adoptons permet d'étudier les potentialités théoriques du tableur en relation avec l'apprentissage de l'algèbre, et de questionner de façon pertinente les travaux de recherche existant dans ce domaine, en montrant notamment la faible part qu'ils font aux questions pourtant cruciales de genèse instrumentale et de gestion de ces genèses par les enseignants et l'institution scolaire. Ces analyses théoriques nous servent alors à construire une ingénierie exploratoire en classe de 5e, à analyser des ressources proposées sur le site du Ministère de l'Éducation Nationale, et enfin à comparer les conceptions de professeurs stagiaires à celles d'enseignants experts assurant des formations aux TIC. Les résultats obtenus élargissent nos connaissances didactiques des questions d'intégration technologique, au-delà même de la technologie particulière étudiée dans la thèse. Ils offrent des perspectives du point de vue des ressources pédagogiques, de la formation des maîtres, et des outils eux-mêmes en postulant que plus l'instrumentation est forte, par rapport à l'environnement traditionnel de référence (papier crayon), c'est-à-dire plus sa distance à « l'habitude scolaire en cours » est grande et plus l'outil semble difficile à intégrer. Reste à savoir, et nous en avons donné quelques pistes, comment mesurer cette distance instrumentale… »