ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Comment évaluer les capacités à faire des mathématiques avec les TICE ou avec une calculatrice au lycée

L'objectif de cet atelier était de réfléchir à la faisabilité d'une évaluation de l'usage des TICE au lycée. La problématique s'exprime par :

- Qu'est-ce qu'on évalue ?

- Comment évalue-t-on ?

1. Qu'est-ce qu'on évalue ?

On cherche à évaluer les capacités de questionnement, d'investigation, de mise en place d'un protocole expérimental avec les TICE face à une activité contextualisée qui amène l'élève à avoir des initiatives.

On ne cherche pas nécessairement à proposer des activités utilisant les spécificités d'un logiciel particulier. On peut également laisser le choix à l'élève de l'outil (ou des outils) TICE adapté(s) à son protocole expérimental.

Remarque : il serait sans doute souhaitable de mettre, en regard des activités proposées, quelques savoir faire techniques.

Quelques idées d'activités ont été émises (recherche de lieux de points, problèmes de fenêtrage du tracé d'une courbe, problèmes d'optimisation, simulations d'expériences aléatoires...). Ces activités doivent être affinées et testées par les participants, en précisant les capacités évaluées.

2. Comment évalue-t-on ?

On évalue l'usage des TICE par rapport à la qualité du résultat obtenu, sachant que l'on demande à l'élève des explications sur le protocole expérimental qu'il a choisi de mettre en oeuvre. On demande les critères mathématiques qui l'ont amené à procéder ainsi.

L'évaluation aura pour mission de mesurer la part de tâtonnement inhérente à toute démarche de recherche et celle relative à la preuve.

Deux phases sont identifiables :

  • recueil des résultats et compte-rendu du protocole expérimental
  • analyse des résultats et justifications

On pourra éventuellement consulter les modes opératoires des épreuves expérimentales en sciences physiques et chimiques.

Conclusion
 Ces propos étant le résultat d'un atelier mené dans un temps restreint, ils restent encore très théoriques. Les participants se sont engagés à faire part d'expériences ur ce sujet, en précisant notamment l'activité, ses objectifs, les compétences évaluées et  les modalités d'évaluation.