L'EDD avec les TICE

1. La place de l'EDD dans le système éducatif

Ce que recouvre l'EDD

Quelques réflexions

Notion de développement durable

De quoi sommes-nous responsables ? La notion de développement durable

Françoise Landier-Reboul
"L’évocation incessante du développement durable dans les médias et la rhétorique de communication des grands groupes industriels ou financiers finissent par créer un effet de saturation. Pourtant, l’expression n’est pas vide de sens et les textes qui traitent du développement durable prennent souvent parti (pour ou contre) avec passion. Qu’y a-t-il donc derrière l’expression « développement durable » ? Quels problèmes philosophiques la notion pose-t-elle ?
- La définition du développement durable et ses ambiguïtés
- Pour ou contre l’idée de progrès ?
- Un nouveau concept de responsabilité"

Lire cet article sur le site du CNDP - Mag philo, décembre 2007

Qu'est-ce que le développement durable ?

Hervé Kéradec, professeur à l'École nationale de commerce, Paris 17ème, rédacteur en chef de la revue Économie et Management
Michel Popoff, professeur à l'université de Nice-Sophia Antipolis - Géosciences et Environnement
"A long terme, nous sommes tous morts. Cette citation de J.-M. Keynes montre à quel point la question du long terme préoccupait peu les esprits, pendant l'entre-deux guerres. [...] Le modèle de développement du monde devient insoutenable et, si nous sommes morts à long terme, nos enfants ne le seront pas à la condition qu'on leur lègue un monde vivable. Le concept de développement durable répond à cette prise de conscience. [...]
Le concept de développement se distingue de celui de croissance en ce qu'il est davantage qualitatif. [...]. Le développement renvoie aux évolutions économiques, aux mutations des sociétés et aux changements environnementaux qu'ils génèrent. Nous retrouvons ici les trois piliers du développement durable : l'environnement, le social et culturel, l'économique. Le concept de développement fut initialement associé aux pays en développement et à la notion de progrès. Le progrès économique renvoie à une conception triomphante, optimiste et rationnelle, de la croissance économique, où le plus est associé au mieux de manière assez simpliste.
Durable est la traduction du terme anglais sustainable, c'est-à-dire soutenable à long terme. Le développement est durable car il n'épuise ni la terre ni les hommes. Cette définition négative est instructive ; elle n'indique pas ce que peut être ce développement mais ce qu'il ne doit pas être, si l'on souhaite continuer à vivre ensemble dans un monde accueillant..."

Lire cet article sur éduscol

Le développement durable : un concept géographique ?

Vincent Clément, maître de Conférences à l’ENS LSH, Laboratoire de BioGéo
"Adulé ou rejeté, le concept de développement durable soulève des réactions contradictoires dans le monde scientifique. On assiste souvent à une confrontation de points de vue entre les pour et les contre, sans qu'il y ait de réel débat. La difficulté d'instaurer un dialogue provient de la nature même de ce concept qui navigue entre différents champs de pensée et de savoir (éthique, politique, médiatique, scientifique, écologiste), champs dans lesquels il peut recouvrir des significations changeantes. Ce nomadisme conceptuel est souvent perçu par certains chercheurs comme une sorte de tare génétique, alors que d'autres y voient une possibilité de renouvellement des approches et des problématiques. En tant que géographes, quelle position devons-nous adopter ? Le nomadisme conceptuel du développement durable peut-il s'avérer être un outil efficace pour la géographie, en offrant des angles d'approche multiples et novateurs ? Ou cette itinérance sémantique nous conduit-elle inexorablement vers un vagabondage des idées, à l'issue incertaine ?"

Lire cet article - Géoconfluences, juillet 2004