Lecture sur écran

2. Processus cognitifs

Points de vue de chercheurs en France

Thierry Baccino

Professeur de psychologie cognitive et ergonomique à l’université Nice-Sophia-Antipolis - Directeur scientifique au LUTIN à Paris

Laboratoire des usages en technologies d’information numériques (Lutin)

Thierry Baccino a été invité dans plusieurs émissions à l'occasion du dossier de Sciences et Vie : La lecture change, nos cerveaux aussi , n°1104, septembre 2009.

Aspects négatifs et bienfaits de la lecture sur écran

ActuaLitté revient sur l'émission "Tout s'explique" et sur les idées développées par Thierry Baccino.

La lecture sur écran peut entraîner une désorientation cognitive
Baccino, indique tout d'abord que la lecture sur écran permet d'enrichir l'information au moyen d'hypertextes et d'hypermédias, ce qui est un bienfait mais il faut faire attention à ne pas trop l'enrichir...

Lecture sur papier plus rapide que sur écran
Les expérimentations de Baccino lui ont permis aussi de constater que la lecture sur papier et plus rapide que la lecture sur écran. Il indique deux raisons principales à cela.
La première qui est essentiellement valable pour les écrans d'ordinateur vient de la luminosité. [...]
La deuxième raison se situe au niveau de la compréhension. [...]

Mémorisation et lecture sur écran
Un autre des gros problèmes de la lecture sur écran est la détérioration de la « mémoire spatiale du texte ». Avec un texte sur papier, il arrive parfois que l'on se souvienne de l'endroit du texte où l'on avait trouvé une information. Parfois même on ne souvient plus de l'information mais seulement de sa localisation (dans le texte ou dans le livre). [...]

ActuaLitté, 10/09/2009