Livre numérique

3. Politiques mises en oeuvre

En France

BU et PNB

«Les bibliothèques universitaires vont expérimenter le prêt numérique»

«Alors que la Journée du livre électronique organisée par le Consortium Couperin débute aujourd’hui, l’organisation annonce le début de l’expérimentation du Prêt Numérique en Bibliothèque dans les universités estimant que les conditions sont maintenant réunies. En mars 2014, Couperin avait émis de grandes réserves sur le dispositif mis en place avec PNB dans les universités freinant ainsi le décollage du projet.Depuis, une meilleure communication (journées d’études associant Dilicom, interventions, rapport du réseau CAREL) autour du projet a permis d’en préciser les contours techniques et le rôle de chaque acteur. Les retours d’expérience ont également clarifié les choses.Par ailleurs, deux autres avancée ont convaincu Couperin pour débuter une expérimentation : l’arrivée d’Hachette (890 éditeurs et marques éditoriales) dans PNB et celle de FeniXX, le catalogue d’œuvre indisponibles du 20e siècle (plus de 100 000 ebooks).»

IDBOOX, le 28/07/2016

Bib'lib

« Numérique et État d'urgence favorisent l'enclosure en bibliothèque »

«Le 62e Congrès de l'ABF, à Clermont-Ferrand, s'est ouvert sur un premier bilan de l'initiative Bib'lib, présentée l'année dernière à Strasbourg. Une charte doublée de 3 labels pour défendre les droits culturels des citoyens dans leur accès à l'information, mais aussi faciliter les négociations avec les tutelles. Et un constat : le contexte est particulièrement défavorable à plus d'ouverture dans les établissements de prêt.»

ActuaLitté, le 09/06/2016

PNB

«L’offre de prêt de livres numériques en bibliothèque se développe»

« Le ministère de la Culture et de la Communication vient de publier une évaluation « de l'activité de prêt de livres numériques par les bibliothèques publiques » ainsi qu’un « bilan des offres qui leur sont proposées à cet effet par les éditeurs à travers le portail PNB ».

BBF, 03/2016

Prêt numérique en bibliothèque

Le PNB présenté par la société Dilicom

«Dans un communiqué daté du début du mois, la société Dilicom a présenté quelques éléments sur Prêt Numérique en Bibliothèque. Ce service met à disposition 110.000 ebooks, issus des catalogues de 890 maisons – ce qui représente 62,5 % de l’offre légale actuelle. À ce jour, 58 établissements de différentes tailles, en France, Belgique et Suisse, ont souscrit à cette offre.»

ActuaLitté, le 24/02/2016

Projet de loi relatif au droit d'auteur

Le dépôt légal de l'Internet

«Le présent projet de loi permet de dépasser la phase d'expérimentation menée en matière de préservation des contenus diffusés sur Internet par les organismes dépositaires depuis plusieurs années en créant un cadre juridique pérenne permettant de collecte et de conserver la mémoire de ce patrimoine.»

Sénat.fr, le 23/02/2016

Le partenariat Apple/BnF

«Pas une bonne idée selon les libraires français»

« Depuis la mi-décembre 2015, la Bibliothèque nationale de France propose la Collection © XIX, en partenariat avec Apple. Elle consiste en une collection d'œuvres du XIXe siècle entrées dans le domaine public, vendues au format EPUB en exclusivité dans la boutique de la marque à la pomme pendant un an. Un partenariat décrié, parce qu'il ajoute une nouvelle couche de droits de 7 ans (1 an chez Apple, 6 chez BnF-Partenariats) à des œuvres du patrimoine public. Et qui défavorise largement les libraires français.»

ActuaLitté, le 21/01/2016

Prêt numérique d'ebooks

Une loi garantirait plus de transparence aux auteurs

« La date de la communication de la Commission européenne relative à la réforme du droit d'auteur se rapproche, et les intéressés poursuivent plus que jamais leur travail de lobbying. Ainsi, les bibliothécaires européens se mobilisent et ont défendu l'idée d'un droit de prêt appliqué aux ebooks devant des membres du Parlement européen. Ils mettent en avant ce que le prêt de livres apporte aux lecteurs, aux auteurs, mais aussi aux éditeurs.»

ActuaLitté, le 27/11/2015

Rapport d'activités 2014-2015

L'Hadopi recense 188 plateformes légales de livres numériques

« L'Hadopi, Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, a rendu ce matin son rapport d'activité pour les années 2014-2015. Au menu des quelque 160 pages du document, beaucoup de rappels, qu'il s'agisse d'études ou de résultats concrets atteints par l'autorité publique indépendante, mais également quelques détails sur le marché du livre numérique — entre autres.»

ActuaLitté, le 25/11/2015

PNB: prêt numérique en bibliothèque

«Doit-on considérer que l'expérimentation de PNB est aujourd'hui terminée ?»

«Les Assises du Livre numérique, organisées par le Syndicat National de l'édition, se sont une nouvelle fois intéressées au projet Prêt Numérique en Bibliothèque, PNB. Mais faut-il encore considérer que ce système comme une expérimentation ? Patrick Gambache, responsable du système PNB pour le SNE, s'interroge lui-même : après 14 mois d'opérations, l'heure d'un premier bilan est venue. Le ministère de la Culture a ainsi communiqué quelques chiffres sur l'utilisation de PNB, révélés lors d'une table ronde des Assises du livre numérique.»

ActuaLitté, le 16/11/2015

L'interopérabilité

le combat européen de la France

«Dès la publication des premières étapes de la stratégie de l'Union européenne, la ministre de la Culture et de la Communication soulignait que « le développement des industries culturelles » était prioritaire, et que les plateformes devraient s'y conformer. Mais, au fil des mois, c'est le sujet de l'interopérabilité qui est devenu le premier souci de la rue de Valois.»

ActuaLitté, le 23/10/2015

 

La Loi Numérique

Trois axes que la chaîne du livre doit retenir

«La loi numérique tant attendue est enfin arrivée, le tout dans un processus législatif étonnant. Le gouvernement a souhaité mettre en place une consultation de trois semaines, que les citoyens pourront commenter, annoter et modifier. Axelle Lemaire joue une transparence numérique pour la législation éponyme. « Pour la première fois, un projet de loi sera co-créé avec les internautes avant son envoi au Conseil d’État et son adoption en Conseil des ministres », assure Matignon.»

ActuaLitté, le 26/09/2015

Prêt Numérique en Bibliothèque

PNB reste prometteur selon Réseau Carel

«Après les polémiques autour de PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque) en France à la fin de l’année 2014, le communiqué attendu du Réseau Carel est paru. Il synthétise le compte rendu très approfondi de l’existant ainsi que les solutions proposées pour consolider et améliorer l’offre PNB.
Réseau Carel estime en effet qu’il est temps d’abandonner certaines pratiques car il existe un réel danger à ne rien changer face à certains acteurs du livre numérique qui pourraient, à brève échéance, mettre en péril les bibliothèques et les librairies indépendantes dont les missions culturelles et sociales viennent d’être réaffirmées par les pouvoirs publiques.»

ENSSIB, le 17/02/2015

Ministère de l'Education nationale

L'Éducation nationale en avance sur la technologie pour la réalisation du manuel numérique
Communiqué de presse - Xavier Darcos 08/09/2008
L'appel d'offres, lancé afin que des élèves de 6e expérimentent des manuels numériques dès cette rentrée dans l'académie de Strasbourg, s'est révélé infructueux.
Par rapport aux exigences de la pédagogie, la technologie aujourd'hui n'apporte, en effet, que des réponses partielles actuellement, il est notamment impossible de disposer, avec l'encre numérique, de la couleur, indispensable pour des ouvrages scolaires.
Dès sa prise de fonction, Xavier Darcos a impulsé au sein du ministère, l'expérimentation des dernières technologies numériques pour alléger le poids du cartable. De nouveaux supports électroniques, tels les e-books, permettront, dans un avenir proche, aux collégiens de remplacer les kilos de livres transportés de leur domicile à la salle de cours par leur version numérique.
Le ministère de l'Education nationale continue donc à tout mettre en œuvre pour nourrir la réflexion et enrichir la recherche sur le manuel de demain.

Education.gouv.fr
http://www.education.gouv.fr/cid22380/le-ministere-de-l-education-nationale-en-avance-sur-la-technologie-pour-la-realisation-du-manuel-numerique.html

Pour ce faire…

- un séminaire "manuels numériques" s'est déroulé à Strasbourg les 23 et 24 octobre ;
- un accord de partenariat entre le ministre et les éditeurs va bientôt être signé 
- une expérimentation de manuels numérisés accessibles via un ENT (espace numérique de travail) verra le jour  prochainement.

En savoir plus

Dossier manuel numérique
http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel

Reseau CAREL

Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique

«Pour la lecture numérique :

  • La mise en place d'offres de livres numériques dans les bibliothèques publiques a un effet positif sur le développement des pratiques de lecture.
  • De par leurs actions et leurs outils, de par la diversité de leurs publics, les bibliothèques publiques agissent comme acteurs majeurs de la médiation numérique.
  • Maillons de la chaîne du livre, elles participent à l’écosystème du livre numérique et sont attachées au principe de la juste rémunération des ayants-droit. Elles souhaitent travailler en étroite collaboration avec tous les acteurs de la chaîne du livre numérique et développer ces relations dans un esprit constructif de confiance mutuelle.
  • Le champ de la négociation porte tant sur l'offre de contenus que sur les modèles économiques, les droits d’usage, services associés et métadonnées.»
Réseau Carel, 12/2012

Acte II de l’exception culturelle à l’ère du numérique

Le rapport de Pierre Lescure

Remis au Président de la République et à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti,

Les grandes propositions :

  • « Rétablissement d’une fiscalité équitable entre tous les acteurs de la chaîne du livre. Pour ce faire, Pierre Lescure réclame une TVA à taux réduit pour tous les contenus et une imposition sur les bénéfices identique pour toutes les entreprises, quel que soit leur lieu d’implantation.
  • Développement du prêt numérique en mettant à contribution les éditeurs qui devront alors "proposer une offre claire, transparente et non discriminatoire spécifique en direction des bibliothèques".
  • Mise à contribution des acteurs du numérique au financement via une taxe sur les appareils connectés (smartphones, tablettes, ordinateurs).
  • Valorisation et protection du domaine public numérique en encadrant les partenariats publics-privés tels que celui conclu par la BnF lors de la numérisation de ses fonds anciens.
  • Faciliter l’accès aux métadonnées via un tout premier registre ouvert "grâce à la coopération de toutes les entités, publiques ou privées, qui détiennent des données pertinentes, et en premier lieu des sociétés de gestion collective"

MyBoox.fr, le 14/05/2013

Rapport Lescure : toutes les mesures

Numerama a mis en ligne les 80 mesures du rapport Lescure. Parmi ces mesures, les mesures 70 - 71 et 72 concernent l'enseignement et la mesure 73 le handicap.

« 70 . Redéfinir  l’exception  pédagogique  pour  y  intégrer  les  usages  numériques,  sans  préjuger  de  l’évolution  des pratiques pédagogiques et des outils techniques, ni entraver les pratiques collaboratives.

71. Inciter les enseignants à mettre à disposition les  ressources numériques qu’ils produisent sous licence Creative Commons et encourager le développement de manuels pédagogiques sous licence libre.

72. Mettre  en  place  une  gestion  collective  obligatoire  couvrant  l’ensemble  des  œuvres  et  l’ensemble  des utilisations pédagogiques, couvertes ou non par l’exception légale.

73. Assurer l’effectivité de l’exception handicap : garantir la fourniture aux organismes transcripteurs de fichiers répondant à des standards non seulement ouverts mais également adaptables, permettant la production de fichiers adaptés aux contraintes des personnes handicapées ; conditionner les aides à la numérisation au dépôt sur la plateforme PLATON, par le bénéficiaire de l’aide, du fichier source de l’ouvrage numérisé ; soutenir les investissements des organismes agréés dans les technologies de conversion et encourager la mutualisation des outils ainsi développés ; créer une base unifiée, accessible aux organismes agréés et aux particuliers, recensant l’ensemble des ouvrages adaptés. »

Numerama, 13/05/2013.

Le projet Prêt Numérique en Bibliothèque

Le projet Prêt Numérique en Bibliothèque exposé aux libraires PNB

«Initié par Dilicom, le projet Prêt Numérique en Bibliothèque est en phase pilote et promet beaucoup. Notamment aux libraires, qu'il maintient dans le circuit du prêt via le même système de marché public que pour le prêt physique.»

ActuaLitté, le 22/05/2013

 

Vente couplée papier et numérique vis à vis du droit

La vente couplée papier et numérique illégale selon le droit français

«La vente couplée d'un livre papier avec sa version numérique attire de plus en plus l'attention. Le député de Lozère Pierre Morel-A-L'Huissier a en effet sollicité le ministère de la Culture, pour obtenir de plus amples informations sur cette solution qui porte sur la commercialisation du livre, dans tous ses formats.» La loi Lang place le livre sous une législation qui définit un tarif unique par ouvrage or il s'agit de commercialiser et de vendre deux livres. Cette offre ne paraît possible que si le livre numérique est alors proposé comme une "prime".

ActuaLitté, le 26/09/2013

 

Modes d’accès aux ressources numériques

"Carel veut une harmonisation des modes d’accès aux ressources numériques en bibliothèque"

«Membre du groupe de travail constitué au ministère de la culture et de la communication (Service du livre et de la lecture) sur le livre numérique, Carel se trouve au cœur des négociations avec les éditeurs. Les travaux ont commencé en septembre 2013 au rythme d’une réunion par mois. Ils doivent se terminer en juin prochain. Outre Carel, y participent le Syndicat national de l’édition (SNE), le Syndicat national de la librairie (SNL), la Société des gens de lettres (SGDL), et des grands diffuseurs culturels.» Le travail mené concerne l'amélioration de l'accès par les bibliothèques aux ressources dématérialisées (livre, audiovisuel, autoformation, presse en ligne, jeux vidéo).

La Gazette.fr, le 29/10/2013

Amendement Attard

Livre numérique : DRM gouvernemental contre l’amendement Attard !

Jeudi 14 novembre l’Assemblée nationale approuvait un amendement à la loi rectificative de finances pour 2013, écrit par la députée  Isabelle Attard et présenté par le groupe EELV. Cet amendement «tire les pleines conséquences de la modification du statut économique du livre numérique « verrouillé », par des mesures techniques de protection (MTP ou DRM). Un livre que son lecteur ne peut consulter sur tous les appareils, ni céder, ni  revendre ne constitue pas une propriété, tout au plus une licence d’utilisation. L’usage fait l’objet : un livre « infirmé », qui ne respecte pas les droits fondamentaux du lecteur, ne peut être qualifié de livre, ni recevoir les avantages matériels et fiscaux qu’accompagne cette qualification. C’est pourquoi il était proposé que les livres numériques vendus sans DRM et dans des formats ouverts se voient appliquer un taux de TVA favorable de 5,5%, alors que les livres verrouillés auraient été soumis à un taux de 19,6%.» 

SavoirsCOM1, le 19/11/2013

TVA des ebooks

L'exécutif "contribue à l'érosion" des droits des lecteurs

«L'opposition du gouvernement à l'égard de l'amendement invitant à déterminer le taux de TVA des livres numériques en fonction de la présence des DRM a déçu l'association des bibliothécaires de France. L'exécutif, en tenant cette ligne, "contribue à l'érosion" des droits des lecteurs.»

Numerama, le 30/11/2013

Fonds de développement

Un fonds de développement pour la littérature numérique
En marge du Centre national du livre et l'École du livre de jeunesse présentent un nouveau fonds d'aides à la création. Ce dernier vise à promouvoir l'essor d'une littérature jeunesse sous sa forme numérique. « Pour soutenir et accompagner le développement d'œuvres numériques de littérature jeunesse de qualité, le Centre national du livre et l'École du livre de jeunesse lancent conjointement un fonds d'aides à la création. Ce dispositif s'adresse aux créateurs (auteurs, illustrateurs, développeurs...) et éditeurs »

ActuaLitté, le 26/11/2013


 

Prêt de livres numériques

Un mandat en France pour De Marque

«De Marque, une entreprise de Québec qui édite du contenu numérique et exploite une plateforme de distribution pour les livres numériques, a obtenu un mandat visant l’établissement d’une plateforme de prêt de livres numériques pour des bibliothèques municipales de la ville de Grenoble. Ce projet sera réalisé au bénéfice de quelque 41 000 usagers des bibliothèques publiques de cette municipalité française.»

DIRECTIONINFORMATIQUE.com, le 16/01/2014

 

Classification des livres

La CLIL a revu la classification des livres par thèmes

«Les travaux de la Commission FEL numérique au sein de la CLIL viennent d’aboutir à la publication des « Thèmes CLIL » : 916 entrées visant à classifier les différentes catégories de livres papier et de livres numériques.»

CLIL, le 06/02/2014

Bibliothèques numériques : des usages limités, mais des perspectives prometteuses

Le rapport 2012-2013 de la commission "Bibliothèques numériques"

«Quelques mois après le rapport de Pierre Lescure sur l'offre de contenus numériques (voir notre article ci-contre du 15 mai 2013) et le rapport d'information de l'Assemblée nationale sur la numérisation des bibliothèques (voir notre article ci-contre du 18 avril 2013), et près de deux ans après la note du Centre d'analyse stratégique (CAS) sur la question (voir notre article ci-contre du 19 mars 2012), c'est au tour de la commission "Bibliothèques numériques" de remettre son rapport 2012-2013.»

Localtis.info, le 20/01.2014

 

La TVA pour la presse numérique va passer à 2,1%

Egalité fiscale entre papier et numérique

«Ce principe semble acquis pour le gouvernement; L'application de la TVA réduite à 2,1% appliquée à la presse papier va en effet être étendue à la presse en ligne.»

Cnet, le 21/01/2014

 

Ministère de la Culture

Conseil du Livre du 22 mars 2010

Le 22 mars, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, a présidé le Conseil du Livre au cours duquel il a décidé plusieurs orientations relatives aux questions numériques.

1/ Le schéma numérique des bibliothèques.

Frédéric Mitterrand souhaite proposer aux collectivités un contrat numérique pour les médiathèques.

2/ La numérisation des livres et le dossier Google.

Ce projet s’appuierait sur quatre principes fondamentaux :
- la numérisation intégrale du corpus aux frais de l'Etat via le Grand Emprunt ;
- un accord global sur un ensemble massif de titres, dépassant la négociation œuvre par œuvre mais avec des mécanismes souples d'entrée ou de sortie ;
- un accord sécurisé du point de vue juridique liant les trois parties ;
- un modèle de diffusion et d'exploitation commerciale des œuvres avec des mécanismes de répartition des revenus à définir.

3/ Le projet de plateforme numérique des libraires indépendants.

Ministère de la Culture et de la Communication, 23/03/2010

Numérisation du patrimoine culturel

Le site " numérisation du patrimoine culturel " est produit par le Comité scientifique pour la documentation informatisée & multimédia du Conseil ministériel de la recherche. 
- Actualités
- Catalogue des collections numérisées
- Politique et programmes
- Politique européenne
- Informations techniques
- Informations juridiques
- Bibliographie
Culture.gouv.fr

Coopération européenne sur la culture et le multimédia

"La Mission de la Recherche et de la Technologie, participe à plusieurs projets européens sur l'harmonisation et la mise à disposition de contenus culturels numériques sur les réseaux (plan d'action eEurope)."
- Introduction
- La coordination des politiques de numérisation en Europe
- Les politiques de numérisation des pays d'Europe
- Projet EMII - DCF
- Projet Minerva
- Projet Minerva Plus
- Projet Michael

Culture.gouv.fr

Le livre numérique, moins propice au téléchargement illégal (Hadopi)

L'augmentation manifeste de l'achats d'ebooks, une nouveauté depuis 2011

«Début août, l'Hadopi présentait un bilan de la consommation de biens culturels dématérialisés, une étude qui portait également sur les pratiques et perceptions des internautes français. Réalisée en mai auprès de 1511 internautes de 15 ans et plus, en partenariat avec l'IFOP, elle indique que le livre numérique, contrairement à ses comparses des autres industries culturelles, est moins propice au téléchargement illégal. Phénomène à relativiser, en regard des derniers comportements observés.»

ActuaLitté, le 30/08/2014

 

Prêt numérique en bibliothèque

PNB, un prêt numérique où la bibliothèque n'est qu'un passe-plat

«Dès aujourd'hui, l'offre portée par le ministère de la Culture pour mettre en place le prêt numérique en bibliothèque passe en phase d'industrialisation. Les bibliothèques pourront donc y recourir pour proposer des ouvrages au format numérique en téléchargement (avec DRM) à leurs usagers. Mais les modalités du service de Dilicom sont loin de s'accorder avec les attentes de la profession.»

ActuaLitté, le 04/09/2014

 

Le prêt numérique profite aux usagers, moins aux établissements

«Le difficile équilibre entre offre et restriction pèse sur les budgets des établissements»

«Quelques semaines après les premières mises à disposition du prêt de livres numériques au sein des bibliothèques françaises, l'excitation générale est plus ou moins retombée. Un premier point d'étape a été fait par le MOTif, Observatoire du livre en Ile-de-France, sans que de véritables données chiffrées soient disponibles pour le moment.»

ActuaLitté, le 03/10/2014

 

Rapport Hadopi

L'offre légale pour le livre numérique bien identifiée du public, selon Hadopi

«Depuis la création de l'Hadopi, note sa présidente, Marie-Françoise Marais, la Haute Autorité « encaisse les coups des uns et des autres, elle subit les caricatures, les lectures tronquées de son action, les annonces de suppression ». Mais l'annonce du bilan 2013-2014 et le 4e rapport de l'Hadopi semblent refléter une certaine tension des 12 derniers mois. »

Le rapport est en accès sur le site.

ActuaLitté, le 29/10/2014

SavoirsCom1 critique l'offre PNB

Etude réalisée par SavoirsCom1

«Suite à la récente signature d’une série de recommandations autour du livre numérique en bibliothèque, SavoirsCom1 publie une étude sur les modèles économiques proposés, et plus particulièrement sur l’offre PNB (Prêt numérique en bibliothèque). Ces questions sont d’autant plus d’actualité que les budgets des collectivités ont plutôt tendance à diminuer et que, comme le souligne Lionel Maurel, "les bibliothécaires ont une responsabilité collective dans la manière dont le livre numérique se déploiera dans nos établissements". La formule de vente à l’acte, comme la propose PNB, représenterait un coût important pour les collectivités, en fonction de leurs tailles : jusqu'à 14 fois le budget numérique actuel des bibliothèques pour faire vivre un fonds numérique via PNB chaque année.
SavoirsCom1 s'alarme également de l’offre de titres proposée aux bibliothèques. En effet, le catalogue de PNB ne représente que 6,5% de l'ensemble des livres numériques disponibles en France pour le grand public. Une des recommandations fraichement signées, qui préconise "d’expérimenter une pluralité de modèles sur un même corpus", pourrait alors être un moyen d’assurer la meilleure et la plus grande offre de titres numériques aux bibliothèques, ainsi qu’aux publics. Le ministère de la Culture et de la Communication, quant à lui, réfute ces critiques

ENSSIB, le 23/12/2014

Ebook – Aides du CNL

«Les Pure Players sont enfin pris en compte»

«Le Centre National du Livre (CNL) fait évoluer ses dispositifs d’aides notamment dans le domaine du livre numérique. La grande nouveauté concerne l’ouverture des aides aux éditeurs pure players et aux créateurs de livres numériques enrichis.»

IDBOOX, le 28 janvier 2015

Le DRM, la mauvaise réponse au partage simplifié d'un ebook

«DRM : de moins en moins MDR, de plus en plus de la MRD»

« Cette mesure technique de protection est « une mauvaise réponse apportée » à « la facilité de partager les ebooks ». Plutôt que de se lancer dans une explication du comment neutraliser ces MTP, l'April vient de diffuser une vidéo éloquente, sur les ravages qu'un DRM occasionne dans la pratique pourtant innocente de la lecture.»

ActuaLitté, le 06/05/2015

Assises du livre numérique

Compte rendu

« Le 13 novembre 2015 ont eu lieu les Assises du livre numérique, événement bi-annuel du Syndicat National de l'Édition (SNE), à Paris. Ce rassemblement régulier permet d'établir, dans une certaine mesure, un état des lieux, mais aussi de profiler l'avenir du travail et des actions à mener dans le secteur du livre numérique. Ces quinzièmes assises ont abordé le thème « livres numériques : une vision européenne ? ».

Arald livre et lecture en Rhône-Alpes, le 17/11/2015

Où en est le portail de prêt numérique en bibliothèque ?

"Le ministère de la Culture a publié fin mars 2017 le bilan 2016 du dispositif de prêt numérique en bibliothèque (PNB) mis en place depuis 2012. Une expérimentation qui suscite des réticences de la part de certains professionnels". A partir de septembre 2015 le nombre d'adhésions a augmenté, et les détracteurs du PNB reprochent au portail de ne pas mettre à disposition des bibliothèques une offre éditoriale équivalente à celle accessible aux particuliers.

"Où en est le portail de prêt numérique en bibliothèque ?", La gazette.fr, le 5/04/2017 par Hélène Girard.

Mission sur l'interopérabilité des contenus numériques - rapport

Le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique a publié un rapport sur la  "Mission sur l’interopérabilité des contenus numériques" en avril 2017, confiée à Jean-François Mochon, conseiller d'Etat. Centré sur la question du livre numérique, le rapport souligne que les solutions propriétaires imposées par les grands opérateurs sont un véritable frein à la diversité culturelle.

Par l'ENSSIB, avril 2017.