Les métamorphoses du livre... numérique

Bibliographie - sitographie

Lectures, réécritures, interprétation

2008

DUBOIS-MARCOIN, Danielle (Dir.). «Lire La petite sirène d'Andersen : interroger la littérature autrement». Lyon, INRP, 2008. 331 p. (Didactiques, apprentissages, enseignements).
Extrait de la quatrième de couverture de la présente édition : «L'expérience de la lecture d'un même texte, La Petite Sirène d'Andersen, à tous les niveaux de classe et dans divers pays a permis de mettre en dialogue les différentes conceptions didactiques et de les interroger. Comment, aujourd'hui, lit-on un tel texte (que tous croient connaître du fait de l'adaptation de Walt Disney) en maternelle, au collège, au lycée, en France, au Québec, au Maroc, en Pologne, en Italie, en Suède, en Lettonie, ou encore en Belgique ?... Prenant appui sur cette confrontation internationale et sur l'expérience conduite dans une cinquantaine de classes par l'équipe « Littérature et enseignement » de l'INRP, l'ouvrage propose des pistes de réflexion aux formateurs et enseignants : une réelle prise en compte du sujet lecteur et de ses références culturelles, des modalités d'appropriation active et réflexive du texte, « des formes d'évaluation intégrée aux processus individuels de compréhension/interprétation.»

DUCOS, Joëlle. «Traduire la science en langue vernaculaire : du texte au mot» , Science translating, Latin and vernacular Translations of scientific Treatises in Medieval Europe, colloque organisé à la Katholieke Universiteit Leuven, 27-29 mai 2004. Leuven : éd. M. Goyens, P. de Leemans, et A. Smets, Leuven University Press, 2008, p. 181-196.

DUCOS, Joëlle. « La traduction comme mode de diffusion scientifique au Moyen Age ». In :  Traduire la science hier et aujourd’hui, Pascal Duris (dir.). Pessac: MSHA,  2008. p. 11-24.

FOURTANIER, Marie-José. «Lecteurs, imaginaire et pratiques culturelles. Altérité et cyberculture », in Formation des lecteurs. Formation de l’imaginaire, Max Roy , Marilyn Brault et Sylvain Brehm (dir.). Montréal :  Figura, Université du Québec à Montréal, 2008.