ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

B2i, C2i

Certificat informatique et Internet

2008

ISAAC Henri

Université numérique
Rapport à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Ce rapport propose les éléments d’une politique pour faciliter l’insertion des étudiants dans la société de la connaissance en réseau telle qu’elle se dessine actuellement avec les nouveaux usages de l’Internet...
Les recommandations s’articulent autour d’une même finalité : améliorer la qualité de service pour permettre l’insertion de tous les étudiants dans la société du numérique, afin de faciliter leur réussite dans leur parcours universitaire. Elles concernent entre autres le C2i.

Extraits concernant le C2i

De nouveaux défis pour l'Université
"... l’accompagnement des utilisateurs (étudiants et enseignants) est centré autour du dispositif Certificat Informatique et Internet (C2i), dispositif de formation et de certification des compétences informatiques."
p. 16

L'action du ministère  pour le développement numérique
"
Une politique de développement des compétences des étudiants et des enseignants (C2i)
Sous l’égide du Ministère, un référentiel de compétences informatiques et internet (C2i Niveau 1) a été développé faisant suite au B2i de l’enseignement secondaire. L’obtention du C2i par un étudiant certifie que celui-ci maîtrise un ensemble de compétences informatiques. Un certificat C2i Niveau 2 a été instauré (circulaire n° 2002-106 30 Avril 2002). Il est décliné en fonction des orientations professionnelles des formations dispensées. Ainsi existent, le C2i niveau "métiers du droit " (circulaire n°2006-176 10 novembre 2006), C2i "enseignants" (circulaire BO n°33 14/09/2006). Il est destiné à ce jour aux enseignants du secondaire et les IUFM sont les organismes certificateurs. Le C2i "métier de la santé" (circulaire n°2006-171 7 novembre 2006) est actuellement expérimenté et le C2i « métiers de l’ingénieur ».
S’il ne fait aucun doute sur la pertinence d’une telle approche (référentiel de compétences, formation, certification), tant il peut s’agir d’une ressource utile pour les étudiants quittant l’université prématurément. Il reste qu’à ce jour, la généralisation du C2i est encore hors de portée. La question des moyens mis à disposition pour une généralisation du C2i dès le L1 est aujourd’hui posée. La question du C2i "enseignant" dans l’enseignement supérieur doit être posé dans un cadre plus vaste du statut de l’enseignant-chercheur."
p. 22

Les freins actuels au développement du numérique : les freins pédagogiques
"... l’enseignant-chercheur n’est jamais formé à la pédagogie et encore moins aux usages des TICE dans la pédagogie. Le seul dispositif existant, les Centres d’Initiation à l’Enseignement Supérieur (CIES) ne remplit pas suffisamment sa fonction à cet égard. Alors qu’il a été imposé aux enseignants du secondaire, le C2i n’a pas été rendu obligatoire pour les nouveaux maîtres de conférences. Par conséquent, il n’y a pas de formation initiale à la pédagogie des enseignants du supérieur. Cette compétence est par ailleurs très rarement testée lors du recrutement d’un enseignant-chercheur ; seul son potentiel de publications futures est pris en considération."
p. 29

Proposition 1 : 100% des documents pédagogiques numériques pour 100% des étudiants
Le numérique au service de la réussite étudiante
"A l’image de quelques universités pionnières, une systématisation de la semaine de pré-rentrée permet de former l’étudiant à l’utilisation de l’ENT, des ressources numériques documentaires et d’enclencher la formation au C2i. La généralisation du C2i dès la première année de la Licence fournit aux étudiants une certification de leurs compétences informatiques et Internet."
p. 37

Proposition 6 : Améliorer la formation au métier d'enseignant
Tout nouveau maître de conférences devrait obtenir dans les trois premières années de sa carrière un C2i "enseignant du supérieur", certification fondée sur l’actuelle C2i « enseignant » incluant les spécificités de l’enseignement supérieur. Les formations au C2i pourraient être assurées par les IUFM qui ont la compétence pour organiser les enseignements relatifs au C2i. Outre cette certification, l’accueil des nouveaux enseignants doit être organisé avec la participation des cellules TICE pour que les enseignants aient rapidement connaissance des ressources à disposition pour sa pédagogie.
p. 43

Proposition 9 : Faciliter l’accès aux contenus pédagogiques pour les étudiants handicapés grâce aux technologies numériques
"... Les documents pédagogiques électroniques doivent respecter les recommandations émises par l’association BrailleNet afin de rendre plus aisée la création de documents en braille. Les recommandations concernant le formatage des documents bureautiques doivent être intégrées dans le référentiel de compétences C2i Niveau 1 (qui contient des aptitudes relativement proches section B4 du référentiel)."
p. 45

La Documentation française, janvier 2008, PDF, 54 p.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/084000024/0000.pdf