ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Usages - TNS Sofres publie une étude sur l'opération des Landes “un collégien, un ordinateur portable”

Cette étude, réalisée pour le Conseil général des Landes, comporte un volet quantitatif et un volet qualitatif.

un collégien un ordinateur

L'étude

Contexte

Depuis septembre 2001, le Conseil général des Landes a mis en place l'opération "un collégien, un ordinateur portable" à destination des élèves des 4e et 3e ainsi qu'à leurs enseignants. Des pratiques innovantes se sont ainsi développées.

En 2008, "à l'occasion du renouvellement triennal des ordinateurs portables, le Conseil général des Landes a souhaité mener une investigation poussée sur la réalité des usages, leur disparité selon les collèges, exprimés par les différents acteurs ou observateurs : élèves, enseignants, parents, personnel d'encadrement et de vie scolaire." L'institut TNS Sofres a été retenu à l'issue d'un appel d'offres. Un dispositif en deux parties a été déployé.

Une enquête quantitative...

"Dans un premier temps, un recueil quantitatif auprès des 4 différentes cibles de l'ensemble des 34 collèges du département a été mené à l'automne 2008."

... suivi d'une enquête qualitative

"A partir des résultats de cette enquête quantitative, il est apparu nécessaire de comprendre pourquoi les enseignants de deux des trois disciplines présentes au Brevet des collèges étaient en queue de peloton des utilisations des TICE. [TNS a mené] une investigation approfondie et de nature qualitative auprès d'un panel d'enseignants de Lettres, Histoire Geographie et Mathématiques dans huit collèges. Au total, dans chacun des 8 collèges ont été interrogés en mars et avril 2009 : le chef d'etablissement, le CPE et l'Assistant TICE (3 personnels d'encadrement) et 7enseignants (2 en lettres, 2 en mathématiques, 2 en histoire-géographie, et le professeur ressource TICE du collège)."

Landes interactives, juin 2009

Quelques chiffres

- 15 753 questionnaires envoyés, 10 261 questionnaires recueillis
- 9 enseignants sur 10 déclarent être satisfaits de l'opération et près d'un tiers très satisfait.
- Près de 2/3 des professeurs estiment que l'ordinateur pour les collégiens apporte un plus pour les élèves sans distinction de niveau...
- Pour beaucoup d'enseignants, il serait difficile de revenir en arrière... pour autant, 56% des professeurs accepteraient que les collégiens ne disposent plus d'ordinateurs l'an prochain !
- Les plus fervents utilisateurs sont les 35-44 ans dont l'ancienneté dans le collège se situe entre 6 et 9 ans...
- 1 enseignant sur 2 estime que les ordinateurs des collégiens servent trop à jouer et que cela alourdit les tâches de gestion et de surveillance des élèves.
- Environ 1 enseignant sur 2 déclare se servir de son ordinateur portable au moins 1 cours sur 2 en classe de 4e ou de 3e : plus de 25% déclarent ne jamais s'en servir... L'outil s'impose en SVT et technologie...

Côté enseignants

"Dans la pratique, l'enseignant en classe dit utiliser davantage son portable devant les élèves, qu'il ne sollicite les collégiens pour leur demander d'utiliser leur portable...
Les enseignants faibles utilisateurs d'internet en classe : des craintes sur l'efficacité pédagogique, la dynamique de classe et trop de temps perdu en installation sont les 1ères raisons avancées...
L'usage en classe de l'ordinateur de l'enseignant se concentre sur 3 applications : les exercices, le cours ou son déroulé, la projection des documents...
Pour les enseignants, le Tableau Numérique Interactif produirait une meilleure attention des élèves, notamment en SVT/technologie. Mais pour les élèves, l'attention est meilleure quand ils utilisent leur propre ordinateur..."

Côté élèves

"Pour la grande majorité des élèves, l'ordinateur sert surtout à récupérer des documents sur lé réseau, beaucoup moins à faire des recherches sur Internet, prendre des notes ou faire des exercices..."

Recommandations

  • "... On est schématiquement passé :
    - d'un modèle "centrifuge"où tout converge vers le collège : le lieu du savoir et de la connaissance ; la classe et le professeur étant à la fois sources de cette connaissance et points de convergence des élèves et de leurs questions
    - à un modèle "centripète" dans lequel chaque individu-élève est (ou semble être) potentiellement autonome et indépendant et susceptible de chercher et de trouver la connaissance "ailleurs" qu'à l'école."
  • C'est dans ce nouveau contexte qu'enseignants et personnels d'encadrement doivent désormais se resituer...
  • D'où les demandes très directement résultantes de ces perceptions :
    - D'accompagnement et de formation, celles-ci débouchant moins sur l'accès à une quantité de formations diverses et variées, que sur un besoin de guidage, de coaching, de training et de conseil et sur un partage d'expérience permettant de faire de l'outil informatique un véritable outil pédagogique motivant, interactif et efficace.
    - De prise en compte [...] des enjeux pédagogiques et plus globalement éducatifs du métier de professeur aujourd'hui.
    - De "pacification" des rapports entre les différentes parties (du côté des parents... du côté des élèves... du côté des enseignants...).*
  • La réussite de l'opération réside dans la capacité à répondre aux demandes
    - ôter toute ambigüité sur le statut de l'ordinateur portable qui se doit d'être [...] dédié au contenu et usage scolaire.
    - prouver la participation de l'outil informatique à renforcer le lien entre l'élève et le collège...
    - renforcer, consolider tout à la fois le rôle central du professeur et la liberté de l'élève...
    - proposer [...] l'inscription de chacun dans un véritable système d'échange et de partage...

Extraits du volet qualitatif, p. 155-159

En téléchargement

Etude d'évaluation de l'opération "Un collégien, un ordinateur portable" : rapport de la phase quantitative
Mars 2009, 254 p., PDF (5,3 Mo)

Usages et pratiques induits par l'opération "Un collégien, un ordinateur portable" : volet qualitatif
Mai 2009, 159 p. PDF, 159 p. (3 Mo)

Présentation de l'étude
Juin 2009, 116 p. PDF, (2,8 Mo)

A propos de l'étude

Café pédagogique

L'Ecole française hésite devant le numérique, révèle une enquête des Landes

"L'Ecole arrivera-t-elle à intégrer et à s'appuyer sur les outils et les pratiques culturelles du XXIème siècle ? L'étude que vient de publier le Conseil général des Landes donne des raisons de l'espérer. Mais elle éclaire sans fard les résistances et les obstacles.
- 90% des enseignants attachés à leur ordinateur...
- Les usages varient selon les disciplines...
- Et selon les pédagogies...
- Les enseignants des Landes sont-ils rétrogrades ?
- Pourquoi ces usages limités ?
- Quelles perspectives ?"

15/07/2009

Blog de Mario Asselin - Québec

"Un collégien, un ordinateur portable" : une enquête des Landes qui démontre que les profs constituent un facteur de résistance!

"On plaidera (avec raison) que l’arrivée massive d’ordinateurs portables répond de façon satisfaisante aux besoins des élèves; en particulier, à la curiosité naturelle qui les assaille, mais, à l’école, on pourrait probablement dire que cette curiosité a tendance à s’éteindre, avec le temps. L’ordinateur n’est pas encore un outil de profs!
L’enquête sera critiquée parce qu’elle est basée sur des déclarations plutôt que sur l’observation "objective", mais je suis de ceux qui acceptent d’emblée cette méthodologie..."

13/07/2009

Ludovia

"Un collégien, un ordinateur portable" une opération du Conseil général des Landes - 6e université d’été Ludovia 2009

Le rendu de l’enquête qui a été présenté fin juin 2009 au comité de pilotage de l’opération, servira de support aux interventions du Conseil général des Landes lors de la 6e université d’été de Ludovia à Ax-les-Thermes (Ariège) du 24 au 28 août 2009.¶