ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Apprentissage des langues, TIC et nouveaux médias : 1 circulaire, 2 enquêtes

Une circulaire sur l'enseignement des langues au lycée favorise les moments de pratique authentique de la langue (espaces dédiés, outils nomades et baladodiffusion, jumelages numériques...). Une étude, commanditée par la Commission européenne, a pour thème l'impact des TIC et des nouveaux médias sur l'apprentissage des langues. Le Web pédagogique, quant à lui, a interviewé des professeurs de langues sur leurs pratiques et attentes en matière d’enseignement des langues.

bo

Langues vivantes au lycée d'enseignement général et technologique
Circulaire parue au BO spécial n° 1 du 4/2/2010

  • Circulaire n° 2010-008 du 29-1-2010

Le lycée général et technologique se donne pour ambition de former des citoyens capables de communiquer dans deux langues étrangères. L'élévation du niveau des élèves, en particulier de leurs capacités de compréhension et d'expression orales, doit être considérée par chacun comme une priorité nationale.

De nouvelles mesures visent à donner une impulsion forte à l'enseignement des langues au lycée
I - Organiser l'enseignement par groupes de compétences et moduler les périodes d'enseignement
II - Élargir le champ des enseignements en langue étrangère
III - Favoriser les moments de pratique authentique de la langue

BO spécial n° 1 du 4 février 2010

  • Extraits sur les TICE

Favoriser les moments de pratique authentique de la langue : dans l'établissement

> Des espaces dédiés sont mis en place pour faciliter l'accès à :
- des contenus vidéo en version originale (films, séries, émissions, etc.) facilement disponibles et libres de droit pour un usage scolaire. Des projections en version originale peuvent être organisées, par exemple par des intervenants bilingues, pendant les heures où les élèves n'ont pas cours. Ces actions s'inscrivent dans les mesures décrites par la circulaire « Favoriser l'accès de tous les lycéens à la culture » (incluse dans ce BO spécial) ;
- des ressources numériques en langues vivantes disponibles sur internet et constamment renouvelées. Il s'agira par exemple d'émissions accessibles sur des sites de médias étrangers.

> Les outils nomades numériques sont utilisés pour entraîner à l'expression et la compréhension orales.
La diffusion pour baladeur ou « baladodiffusion » (utilisation de ressources audio ou vidéo sur un baladeur numérique) permet d'augmenter le temps d'exposition des élèves à une langue authentique. Sa souplesse d'utilisation autorise des contextes et des modalités de mise en œuvre variés pour faciliter l'entraînement à la compréhension et à l'expression orales. Si les activités d'écoute, de visionnage de documents, ou d'enregistrement de l'élève peuvent être menées au sein de la classe ou de l'établissement scolaire, elles prennent aussi tout leur sens en dehors du lycée et au domicile via l'espace numérique de travail (ENT).
La familiarité des lycéens avec les baladeurs numériques (audio ou vidéo) ou autres outils nomades (ordinateurs ou téléphones portables), la grande disponibilité de ces appareils et leur simplicité d'utilisation permettent d'envisager une généralisation rapide de leur usage.

> Des jumelages numériques sont noués avec des établissements étrangers pour développer les échanges.
Des échanges entre établissements s'organisent par voie numérique et dans toutes les disciplines autour d'une thématique commune qui peut être liée aux sciences, à la culture, etc., notamment au travers de l'action européenne e-Twinning. Ces échanges permettent à chaque lycéen d'entrer en contact avec un élève d'un établissement étranger.
[...]

Annexe
Le site institutionnel Éducnet , pour sa part, propose des pistes pour l'usage des ressources numériques en langues vivantes au lycée, des vidéos d'usage de la baladodiffusion et des idées de ressources.
Le site « Ressources stages langues » met à disposition des élèves et des professeurs ou intervenants un grand nombre de ressources numériques particulièrement adaptées au renforcement des compétences de communication et notamment à l'oral.
En outre, des dispositifs variés, dont il convient de connaître l'existence et de s'emparer, existent pour développer l'ouverture internationale des établissements et la mobilité des élèves...

programme européen.jpg

Impact des TIC et des nouveaux médias sur l'apprentissage des langues
Étude commanditée par la Commission européenne

Ce rapport présente les résultats de l’étude sur l’impact des TIC et des nouveaux médias sur l’apprentissage des langues qui a été lancée par la Commission européenne par l’intermédiaire de l’agence exécutive éducation, audiovisuel et culture et qui a été menée entre juin 2008 et mai 2009.

En téléchargement sur le site de la Commission européenne
le rapport final : Impact des TIC et des nouveaux médias sur l'apprentissage des langues PDF, 114 p.
la synthèse : Impact des TIC et des nouveaux médias sur l'apprentissage des langues PDF, 16 p.

  • Objectifs

« Évaluer l’utilisation potentielle des TIC et des nouveaux medias pour l’apprentissage des langues et « l’impact » concernant l’interaction des technologies, leur applicabilité et la perception de leurs valeurs dans le cadre de l’apprentissage des langues.

Définir l’utilisation et l’application des nouvelles technologies dans l’apprentissage des langues dans un échantillon de huit pays européens afin d’établir les pratiques communes.

Identifier les tendances et les pratiques au-delà du cadre scolaire et universitaire, dans la vie professionnelle et privée, y compris l’utilisation des TIC et des nouveaux medias dans l’apprentissage formel, non formel et informel des langues.

Aider à déterminer le potentiel futur en améliorant la vulgarisation afin de toucher de nouveaux apprenants et montrer les opportunités d’exploitation du potentiel d’apprentissage des nouvelles technologies. »

  • Résultats

« La recherche présente une vue d'ensemble de l’apprentissage formel et, en particulier, informel des langues dans les huit pays de l'étude. Elle identifie les points communs et les différences entre ces huit pays en termes de démarrage et d’application des nouvelles technologies. [...]

Les contextes culturels, sociaux et économiques des pays ont tous un impact sur le démarrage des nouvelles technologies dans l’apprentissage des langues et les attitudes envers son utilisation. Dans les pays avec une forte pénétration de la technologie, la population est plus ouverte sur les applications innovatrices des nouveaux médias dans l’apprentissage des langues.

Les applications pédagogiques ne suivent pas et ne sont pas intégrées dans l'innovation et le changement technologique. Les professionnels de l’éducation sont souvent résistants à employer les technologies qui ne reflètent pas ce qu'ils considèrent comme des pratiques pédagogiques actualisées. Les programmes de développement professionnel pour les enseignants n'englobent pas toujours des développements technologiques actuels. Les enseignants se sentent souvent découragés par la vitesse de développement de la technologie qui peut menacer leur rapport avec les apprenants qui peuvent être plus compétents qu’eux.

L'application des nouvelles technologies dans l'apprentissage implique des changements fondamentaux pour le rôle de l’enseignant. Souvent ces changements ne sont pas évoqués dans les programmes de formation professionnels ou de développement continu professionnel.

Les professionnels sur le terrain, même au niveau national, ne se rendent souvent pas compte des ressources existantes et du soutien disponible. Les réseaux formels et informels professionnels ne sont pas équipés pour trouver des financements pour des plans incorporant les TIC et les nouveaux médias dans l’apprentissage des langues.

Les acteurs commerciaux dans les domaines des télécommunications et des médias de diffusion reconnaissant la valeur potentielle de l’apprentissage informel des langues. Ils développent un certain nombre d'applications qui en général n'ont aucune base pédagogique. Il y a un manque de symbiose entre ces secteurs et les professionnels de l’éducation.

La formation linguistique en entreprise utilise rarement les nouvelles technologies pour soutenir la formation d’apprentissage des langues. Les avantages des TIC et des nouveaux médias dans ce contexte ne sont généralement pas compris et toute innovation technologique pour la formation a tendance à être distribuée dans d'autres domaines d'opérations. De tels développements tendent à demeurer non liés à la formation linguistique en entreprise. Lesorganismes commerciaux et les entreprises de toutes tailles tendent à réduire leurs coûts et particulièrement sur les programmes de formation et de mise à jour en période de difficulté économique. En général, elles ignorent les avantages de l’apprentissage des langues et la rentabilité potentielle en termes de temps et d'investissement de la mise en place des technologies.

Les nouvelles technologies permettent une augmentation du contrôle des apprenants menant au développement des environnements d'apprentissage personnalisés (EAP). La fourniture des ressources appropriées, des systèmes de gestion de l’apprentissage et des infrastructures permettant aux individus de prendre le contrôle de leur apprentissage ne sont généralement pas en place. »

  • Recommandations

« Les recommandations sont destinées à répondre aux problèmes au niveau européen, national et local. Elles peuvent avoir des implications de financement. Lorsque c'est le cas, des sources de financement disponibles peuvent être discutées. Quelques programmes d'action existants au niveau national ou européen englobent les champs d’action appropriés et il serait possible de faire appel à eux en premier lieu. Les recommandations sont divisées en quatre sections :

Communication
> Renforcer la prise de conscience des programmes existants, des sources de financement et de la diffusion des initiatives réussies, l’identification des meilleures pratiques et des collaborations en lien avec l'utilisation des TIC et des nouveaux médias dans l’apprentissage des langues. Des liens de communication efficaces doivent être la priorité.

Développement professionnel
> Renforcer l'utilisation des réseaux professionnels, par l'intermédiaire des bases nationales de communication pour mieux informer les praticiens au sujet des développements, des sources existantes du financement et pour développer la prise de conscience des meilleures pratiques potentielles des TIC et des nouveaux médias pour l’apprentissage des langues.
> Créer des opportunités pour que les enseignants apprennent, pratiquent et développent une confiance dans les nouveaux systèmes.

Innovation pédagogique
> Soutenir la recherche et le développement des environnements d’apprentissage personnalisés (EAP).
> Étudier l'utilisation des modèles de réseaux sociaux, du contenu en ligne et diffusé et des outils de jeu pour l’apprentissage des langues.
> Utiliser des façons de communiquer populaires pour répondre à la domination de l’anglais chez les jeunes utilisateurs.

Initiatives intersectorielles
> Créer des liens efficaces et proactifs pour les médias de diffusion des services publics avec pour objectifs spécifiques d'atteindre de nouveaux publics, en exercant une prise de conscience, en améliorant la diffusion, en encourageant les collaborations dans l’apprentissage.
> Créer un processus systématique d’évaluation, de réaction et de mesure des résultats. »

  • Sommaire

Modèles de comportements et attitudes des utilisateurs
- L'utilisation quotidienne des TIC
- Utilisation des TIC dans l'apprentissage
- Utilisation des TIC pour l'apprentissage des langues
- Motivation de l'apprentissage des langues
- Attitudes face à l'utilisation des TIC et des nouveaux médias dans l'apprentissage des langues
- Barrières dans l'utilisation des TIC et des nouveaux médias dans l'apprentissage des langues

 Opportunités, défis, tendances : comparaisons au niveau européen entre les pays
- Disponibilité et accès aux TIC
- TIC et apprentissages des langues
- Initiatives nationales dans l'apprentissage des langues
- Pratiques en vigueur dans l'apprentissage des langues
- L'influence de l'anglais
- Contexte social et promotion de l'apprentissage des langues étrangères
- Diffusion publique des médias comme influence sur l'utilisation et l'acquisition de la langue
- Valeurs perçues de l'apprentissage des langues
- Changements de comportements dans l'apprentissage des langues : formel ou informel ?
- Considérations de motivation
- Apprentissage personnalisé
- Technologies portables et apprentissage des langues
- Utilisation des appareils portables dans l'apprentissage des langues : preuve émanant d'une recherche
- Stimuler la demande : développer l'exploitation parmi d'autres parties prenantes pour promouvoir l'apprentissage
- Avantages perçus dans l'apprentissage des langues utilisant les TIC et les autres nouveaux médias
- Le jeu comme apprentissage
- Promouvoir la croissance dans l'apprentissage des langues : influence de la diffusion des médias publics
- Fourniture de qualité : développement des enseignants
- Incorporation du changement parmi les professionnels : le grand défi ?
- Enseignants comme apprenants
- Les manières d'avancer : structurer l'accès aux bonnes pratiques et aux exemples clairs
- Barrières face aux changements : formation de l'apprenant
- Appliquer les leçons du passé à notre avantage : l'expérience d'"apprentissage
- Perspectives des entreprises : défis et opportunités pour les employeurs
- Implications pour la mobilité du travail
- Attitudes des employeurs face aux nouvelles possibilités de formation
- La réponse des fournisseurs de formation
- Perspectives économiques : adaptation aux demandes du marché
- Distinguer et définir des groupes d'apprenants
- Faire prendre conscience des avantages de l'exploitation des TIC chez les développeurs
- Répondre au problème des coûts de développement
- Coûts personnels pour les utilisateurs
- Travailler efficacement pour exploiter l'expertise et l'expérience
- Encourager une meilleure pénétration
- Les défis du changement
- Le climat actuel

 le web pédagogique

Enseigner les langues avec les TICE
Enquête du Web pédagogique

Le Web pédagogique a réalisé une petite enquête en ligne interrogeant les professeurs de langues sur leurs pratiques et attentes en matière d’enseignement des langues. 150 réponses ont été récoltées.

Voir les résultats sur le site du Web pédagogique

  • Ce qui ressort de l'enquête

Les TICE ont déjà modifié les pratiques des professeurs de langues
« L’enquête montre que les TICE ont réellement modifié les pratiques d’enseignement des professeurs de langues. Près de 80 % des enseignants constatent et reconnaissent ce changement. 30 % des enseignants utilisent Internet pour chercher des ressources pédagogiques (textes, vidéos, audio, etc.) afin d’enrichir leurs cours ; 16 % s’en servent pour préparer leurs cours. »

La question de l’équipement en matériel demeure, mais pas pour tous
« Le bilan est plus mitigé concernant les équipements matériels mis à la disposition des professeurs pour intégrer les TICE dans leur enseignement. 41 % sont satisfaits contre 43 % pensant qu’ils sont insuffisants.
Selon les professeurs, les TICE sont cependant aussi utiles en classe pour un travail collectif qu’en salle multimédia pour un travail personnalisé ou à domicile pour des recherches et travaux d’approfondissement. »

Le meilleur est à venir
« L’enquête indique que les pratiques d’enseignement des langues vivantes ont changé et changeront encore bien davantage. Les enseignants sont convaincus à 88 % que les TICE modifieront sensiblement leurs pratiques d’ici 10 ans. »

  • Questionnaire

Les questions étaient les suivantes
- Quelle langue enseignez vous ?
- A quel niveau ?
- Disposez vous d’un équipement matériel suffisant pour intégrer les TICE dans votre enseignement ?
- Globalement votre pratique pédagogique a changé ces trois dernières années en raison du développement des technologies numériques
- Quel usage principal faites vous d’Internet ?
- Quel est, selon vous, le principal intérêt d’Internet pour les élèves dans l’apprentissage des langues ?
- Quand pensez-vous que les TICE soient les plus utiles ?
- Quel est le niveau d’équipement de votre établissement ?
- Vous sentez-vous techniquement capable d’utiliser les TICE dans votre pratique professionnelle ?
- Vous sentez-vous pédagogiquement formé(e) pour intégrer les TICE dans votre pratique professionnelle ?
- Dans un monde idéal, vous auriez …
- Dans dix ans vous pensez que les pratiques d’enseignement des langues auront...

Résultats de l'enquête
Voir les résultats de l'enquête sur le site du Web pédagogique