ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

L’éducation aux médias en débat dans les colloques : Intertice (mai 2010) - EuroMeduc (octobre 2009)

Le 12 mai 2010, le colloque Intertice aura pour thème « Les médias numériques… quels enjeux pour l'école ? ». En octobre 2009, avait lieu le congrès européen « L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives ». Les actes sont en ligne. Plus de 70 recommandations concernent divers acteurs, chercheurs, enseignants et éducateurs, responsables politiques, industries médiatiques. Les experts pensent notamment que « l'éducation aux médias devrait inciter les enseignants et éducateurs à se former à cette compétence tant dans le cursus initial que continu ».

intertice 2010

Les médias numériques... quels enjeux pour l'école ?

En point d’orgue d’InterTice 2010, le 12 mai…
Que deviennent l’information et le traitement de l’actualité à l’heure du numérique ?
Faut-il alors réinventer l’éducation aux médias ?

Programme détaillé du colloque - Inscriptions
Site Intertice 2010

Intertice – M@Di, les 10, 11, 12 mai 2010 au CNIT Paris-La-Défense
Actualités d'éduscol, 14/04/2010

9 h 45
Ouverture du colloque
Pascal Cotentin, directeur du CRDP, conseiller Tice du recteur

10h
Ateliers

Atelier 1 : Enquêter sur le web

« Dans le monde médiatisé du XXIe siècle, le citoyen ne fréquente plus les médias comme simple récepteur, il y intervient. Le Web foisonne d’assertions en tous genres sur l’actualité, aussi de nouvelles compétences sont nécessaires pour y intervenir de la manière la plus experte et la plus « autorisée » possible. La démarche d’enquête — que nous pratiquerons en direct — vise à élaborer une argumentation qui va au-delà de l’exemple qui fait loi ou de la crédibilité d’une source. »
Odile Chenevez, déléguée académique du Clemi Aix-Marseille, chargée de mission pour l’ORME, chercheuse en didactique

Atelier 2 : Webradio

Réaliser un podcast radio simple autour de la revue de presse, à partir d’outils numériques simples ; cet atelier abordera les différentes étapes de la production radiophonique (préparation, conducteur, montage, enregistrement).
Gérard Colavecchio, chargé des médias en ligne au Clemi
Érick Bureau, professeur d’histoire-géographie, chargé de la radio au CDDP de l’Essonne

Atelier 3 : Twitter en classe

« Comment Twitter devient un outil pédagogique du suivi des élèves de bac pro. Compte rendu d’une expérience en cours au LP Doriole à La Rochelle. »
Anne Delineau, déléguée académique du Clemi Poitiers, professeur documentaliste
Laurence Juin, professeur de lettres-histoire-géographie en lycée professionnel, académie de Poitiers

Atelier 4 : Google Wave en classe

« Expérimenter un travail collaboratif en ligne. Cet atelier abordera différentes fonctions de ce média encore expérimental pour travailler de manière interactive en classe. Venez avec vos comptes Google Wave… »
Stéphane Guérault, professeur d'histoire-géographie, formateur Tice et chargé de mission à la Mission Tice de l’académie de Versailles

Atelier 5 : Construire un projet éditorial en ligne

Quelle place et quels enjeux pour l’éducation critique à Internet au sein de la classe ?
Christelle Membrey-Bézier, professeur de lettres, formatrice Tice et Clemi de l’académie de Dijon, en charge du projet éditorial « On ne naît pas internaute, on le devient »

11 h 15 - 12 h 30
Conférence : L'écran maître, point d’ordre des savoirs ?

Paul Mathias, inspecteur général de l’Éducation nationale, directeur de programme au Collège international de philosophie
« Les pratiques numériques sont des pratiques d’écran — machines informatiques et programmes logiciels — et obéissent à des contraintes étrangères aux contenus d’information qu’elles sollicitent. À l’école, ces contenus sont ceux des savoirs traditionnels : lecture, écriture et calcul, qui s’accompagnent progressivement d’une distance réflexive et critique plus ou moins élaborée et approfondie.
Mais cette distance critique s’exerce-t-elle sur l’outillage informatique et les médiations qu’il impose ? Comment penser à nouveaux frais le problème de l’apprentissage scolaire et des savoirs qu’il doit véhiculer ? »

14 h - 15 h 30
Table ronde : L'information à l’heure du web et des réseaux sociaux
Avec des journalistes : Alice Antheaume, Éric Scherer, David Abiker, Renaud Édouard-Baraud, Pierre Haski

15 h 30
Prise de parole : Alain Boissinot, recteur de l’académie de Versailles

15 h 50 - 17 h
Table ronde : Les médias numériques… quels enjeux pour l’école ?
- Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages de France Télécom R&D et chercheur associé au Centre d’étude des mouvements sociaux de l’École des Hautes Études en Sciences sociales (CEMS/EHESS)
- Jean-Michel Planche, fondateur et PDG de Witbe, expert du développement de l’Internet en France et de la promotion de l’économie numérique
- Christophe Deshayes, fondateur et PDG de Documental, l’observatoire impertinent des systèmes d’information et de communication, co-auteur de Les révolutionnaires du numérique
- Jean-Paul Pinte, spécialiste de l’éducation à la culture informationnelle à l’Université Catholique de Lille
- Jacques Nimier, professeur de psychologie clinique à l’Université de Reims
- Philippe Portelli, directeur des usages du numérique, Université de Strasbourg

euromeduc

L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives

Italie, Bellaria, 21-24 octobre 2009
Dans le cadre d’EuroMeduc, dispositif européen d’échanges en éducation aux médias soutenu par la commission européenne et auquel participe le Clémi trois séminaires et un congrès se sont déroulés en 2009. Ils ont réuni les praticiens, les chercheurs et les professionnels de l’éducation aux médias. La publication « L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives » rassemble les contributions des intervenants lors de ces manifestations.

Actes du congrès
L’éducation aux médias en Europe : controverses, défis et perspectives PDF, 208 p.

Recommandations finales

Pus de 70 recommandations - opportunités à saisir, freins à lever,  actions à entreprendre - s'adressent à divers acteurs :  chercheurs, enseignants et éducateurs, responsables politiques, industries médiatiques. Les experts pensent notamment que « l'éducation aux médias devrait inciter les enseignants et éducateurs à se former à cette compétence tant dans le cursus initial que continu » .
La synthèse de ce travail - réalisée par Catherine Geeroms | Média Animation asbl - a été rendue publique lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 15 décembre à Bruxelles. (p. 181-185)

Les opportunités

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias :

  • permet de réaffirmer sa dimension principale en croisant d’autres objets et en se situant dans une dimension méta-disciplinaire ;
  • permet l’évaluation des actions ;
  • permet de réaffirmer la dimension de formation tout au long de la vie ;
  • permet le partage des pratiques entre les chercheurs, les praticiens, l’industrie, les régulateurs et les responsables politiques;
  • favorise des bonnes perspectives en matière d’internationalisation (géographique, culturelle et éducationnelle) et de dialogue interculturel ;
  • offre des ouvertures à différents acteurs-clés (écoles, universités, industries, etc.) ;

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • construit des ponts reliant les fossés culturels qui existent entre la culture populaire des jeunes et l’éducation traditionnelle ;
  • fournit de nombreuses ressources ;
  • permet de développer de nouveaux matériaux et méthodologies ;
  • permet de mener des bonnes pratiques qui peuvent inspirer des acteurs d’un horizon plus large (éducation, culture, travailleurs dans le secteur jeunesse) ;
  • favorise la participation et le partage de contenus et d’expériences personnelles (e-participation, réseaux sociaux, etc.).

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • promeut la tolérance, l’acceptation et l’inclusion vis-à-vis d’autrui à travers l’échange d’images visuelles et au-delà des frontières géographiques et linguistiques et avec une dimension interculturelle ;
  • permet à des actions de se mettre en place, lorsqu’il y a explicitation des enjeux et des compétences attendues ;
  • fournit une base commune au niveau européen, national et local ;
  • devrait être un exemple auprès des états membres pour développer une stratégie nationale de mise en oeuvre d’objectifs pédagogiques ;
  • permet qu’un accès digital soit intégré aux notions de société de l’information ;
  • permet l’émergence d’une conscience des politiques à mener en matière d’éducation aux médias à un niveau européen ;
  • a permis la mise en place de réseaux internationaux qui en améliorent ses activités ;
  • permet de réaffirmer la dimension intergénérationnelle et de tous les publics (des enfants, aux personnes âgées).

4. Recommandations adressées aux industries médiatiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • permet le pilotage partenarial et la médiation publique/privé.

Les freins

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • engendre une confusion au niveau de la terminologie entre les termes suivants: ”information literacy”, ”e-learning”, éducation digitale, ”media litearcy” et éducation aux médias ;
  • rencontre des difficultés à réconcilier les différentes approches de l’éducation aux médias qui existent au sein des différents paradigmes qui lui sont propres et à répondre en même temps aux demandes de type ”Quick Fix” qui émanent des commanditaires de recherche ;
  • témoigne d’un faible niveau d’engagement entre la théorie et la pratique ;
  • peut être freinée dans son évaluation qualitative de par l’aspect quantitatif des notions d’”information literacy” et de ”digital skills”;
  • démontre qu’il existe un manque de recherches publiques dans certains domaines ainsi qu’un clivage entre les chercheurs qui travaillent sur les médias et ceux qui travaillent sur l’éducation aux médias ;
  • est confrontée à une traduction inexacte entre les notions ”d’accès aux médias” et de ”capacité d’utilisation des médias”.

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • montre une difficulté à comparer des cultures et systèmes éducatifs différents ;
  • montre les contraintes liées au cadre scolaire: un programme limité en temps, un manque de formation des enseignants et une absence de cadre d’évaluation durable ;
  • incite au formatage des contenus et des pratiques ;
  • est souvent considérée comme un projet organisé en dehors de l’encadrement scolaire habituel, alors qu’il devrait être intégré complètement à tout programme scolaire ;
  • éprouve des difficultés à inciter les enseignants à prendre en considération des documents médiatiques comme documents scolaires homologués.

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • peut être influencée par des intérêts politiques et commerciaux plutôt que par des besoins pédagogiques ;
  • démontre un manque d’interactions entre les différents modèles d’éducation aux médias et les niveaux de développement à travers l’Europe ;
  • est centrée sur des politiques générales plutôt que sur des réalités et sur les usagers ;
  • témoigne d’un flou en ce qui concerne les enjeux partagés et la vision des différents partenaires ;
  • met en avant les distances qui existent entre les politiques européennes, nationales et autonomes relatives à l’éducation aux médias et aux pratiques sociales quotidiennes et académiques ;
  • montre que certaines personnes sont exclues du xxie siècle à cause de la ”violation” numérique;
  • n’est pas encore intégrée au sein des réflexions éducatives de tous les pays européens ;
  • semble d’abord être une priorité nationale, ce qui rend les consensus entre pays européens difficiles.

4. Recommandations adressées aux industries médiatiques

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • démontre qu’il manque de pôles de concertation, de consultation, de dialogue, rassemblant les différents types acteurs (pouvoirs publics, associations, industries) ;
  • démontre la nécessité de perspectives économiques dans les recommandations qui peuvent être faites à l’industrie ;
  • est séduite par les avancées technologiques, parfois au détriment de l’esprit critique.

Les actions à entreprendre

1. Recommandations adressées aux chercheurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • devrait permettre d’entreprendre des recherches appliquées de natures différentes dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie ;
  • devrait se définir au sein d’un lexique européen ;
  • devrait favoriser le développement d’outils quantitatifs et qualitatifs complets qui permettront d’en mesurer l’efficacité;
  • devrait favoriser les programmes d’échanges de pratiques et de recherche à travers une dynamique générale telle que, par exemple, l’éducation interculturelle.

2. Recommandations adressées aux enseignants – éducateurs

Les experts pensent que l’éducation aux médias

  • devrait favoriser la promotion des dimensions esthétiques et créatives de ses activités ;
  • devrait aider les enseignants à réaffirmer et à soutenir l’enjeu de la formation et notamment, faire émerger les formations mixtes ;
  • devrait aider au développement de modèles à l’échelle locale et en concrétiser les destinataires et les responsabilités qui seront partagées entre les acteurs ;
  • devrait se développer tant dans un contexte formel qu’informel ;
  • devrait inciter les enseignants et éducateurs à se former à cette compétence tant dans le cursus initial que continu ;

3. Recommandations adressées aux responsables politiques

Les experts

  • incitent à la création et au financement d’une organisation qui cartographiera et évaluera de manière critique les actions d’éducation aux médias menées, les traduira et les disséminera dans un langage commun sous la forme de modèles, pratiques, recherches et ressources européens ;
  • souhaitent développer des modèles qui exemplifient de quelle manière l’éducation aux médias peut-être implantée dans les programmes obligatoires et tout au long de la vie en tant que neuvième compétence-clé;
  • souhaitent organiser un “maillage” des acteurs de terrain, afin d’en rendre visible leur richesse;
  • souhaitent soutenir, enrichir les lieux inter-générationnels de pratiques et d’ expressions médiatiques ;
  • souhaitent réaffirmer l’enjeu fondamental de l’éducation aux médias qui est relatif à la participation des citoyens et des acteurs sociaux au débat démocratique et à une pensée critique ;
  • souhaitent ajouter à la logique de réseaux d’acteurs une logique d’organisation tournée vers l’action et à dimension stratégique au niveau européen ;
  • incitent à une approche multi-ministérielle.

4. Recommandations adressées à l’industrie médiatique

Les experts

  • souhaitent promouvoir le dialogue entre les industries médiatiques, les organes de régulation, les décideurs politiques et les éducateurs à un niveau local, national et européen. Ils incitent les différents acteurs à construire des outils et partenariats sur base des bonnes pratiques qui ont déjà été exemplifiées par des actions de soutien de l’industrie à l’égard d’action pédagogiques ;
  • souhaitent que l’éducation aux médias soit insérée dans les cursus de formation des professionnels des médias ;
  • souhaitent que l’industrie médiatique soit rappelée à son devoir de sensibilisation par le biais de campagnes.

Extrait de la conclusion

« ... nous observons qu’une logique de débat, mais également de recherche de solutions et d’outils s’est construite autour des thèmes suivants : la terminologie, l’interculturalité, l’émergence des nouvelles technologies et les partenariats. [...] L’émergence et l’usage des nouvelles technologies n’ont pas été des thématiques absentes des débats. En effet, celles-ci sont perçues comme des innovations, mais elles posent également question quant à la définition des objectifs pédagogiques recherchés...»

Sommaire

- Préface : L’éducation aux médias est l’un des objectifs essentiels de la politique publique de l’UE (Viviane Reding)
- EuroMeduc : Un dispositif européen d’échanges en éducation aux médias

L’avenir

- L’avenir de l’éducation aux médias à l’ère numérique : défis politiques et pratiques (David Buckingham)
- Les racines culturelles de la connaissance vs les mythes sous-jacents au virage numérique dans l’enseignement (Letizia Caronia)
- Compétences médiatiques : conséquences politiques (Frédéric Lambert)

Les controverses fécondes

- Les controverses fécondes de l’éducation aux médias (Pier Cesare Rivoltella)
- Industries médiatiques et éducation : quels intérêts réciproques, pour quelles intentions ? (Frédéric Antoine)
- Les nouveaux médias de l’école : compétences numériques et compétences critiques (Isabelle Bréda)
- Processus et aboutissements – Qu’évaluer et comment ? (Andrew Burn)
- Préparer l’enfant à affronter tous les risques avec le maximum de précautions (Serge Tisseron)

Les questions clés

- L’éducation aux médias : dans l’intérêt de qui ? (Cary Bazalgette)
- Identité et globalisation : le rôle de l’imaginaire des médias (Marina D’Amato)
- Soutenir le développement de l’engagement civique chez les enfants :
  quand le « moment d’apprendre » devient une expérience numérique et interactive (Renee Hobbs)
- Tout le monde peut-il être un artiste média ?
- La créativité et la production dans l’éducation aux médias (Ida Poettinger)

Les défis

- Les défis de l’éducation aux médias (Jacques Piette)
- Les jeunes dans le paysage des médias numériques européens. Défis et opportunités (Ulla Carlsson)
- De quelques repérages pour la recherche en éducation aux médias (Geneviève Jacquinot-Delaunay)
- L’éducation aux médias : appropriation et empowerment (Sirkku Kotilainen)

EuroMeduc : un réseau d’échange européen

- Éducation aux médias et production par les jeunes :
  une réponse ancienne à des questions de plus en plus actuelles (Evelyne Bévort)
- Eduquer aux médias tout au long de la vie : des pratiques à leur modélisation (Patrick Verniers)
- L’éducation aux médias et l’appropriation des médias par les jeunes (Vítor Reia-Baptista)
- Les recommandations finales du congrès EuroMeduc de Bellaria
- Éléments pour une évaluation générale du projet EuroMeduc (Thierry De Smedt)
- Contributeurs

logo educnet

Pour rappel

Dossier documentaire

Éducation aux médias et à l'Internet