ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Usage d'internet

Plusieurs enquêtes dernièrement ont été publiées concernant l'usage d'internet soit au niveau européen (enquête Eurostat) soit concernant plus généralement les technologies de l'information et de la communication (rapport CREDOC), soit concernant spécifiquement l'usage des jeunes (deux enquêtes Calysto)

Usage d'internet en 2010 : ménages et particuliers : enquête Eurostat

Cette publication de la commission européenne donne un bref aperçu des résultats 2010 de l'enquête communautaire sur l'utilisation des TIC (technologies de l'information et de la communication) par les ménages et les particuliers dans les 27 pays de l'Union Européenne.

Accès à internet

70 % des ménages des 27 pays de l'UE ont accès à internet. L'accés en haut débit lui a doublé depuis 2006, il concerne 61% des ménages.

Usages d'internet

Les particuliers qui utilisent internet au moins une fois par semaine : les 16-24 ans sont  90%, à l'opposé, ceux qui utilisent le moins internet,  les  55 - 74 ans sont 37%, la moyenne se situant à 65 %. En ce qui concerne la France, elle se situe au dessus de la moyenne, 75 % des français utilisent internet au moins une fois par semaine, la Norvège occupant la 1ère place avec 90%.

Communiquer

90 % des 16-24 ans envoient des messages et  80% postent des messages sur des sites de chat, de blogs ou de réseaux sociaux, ceux qui ont un haut niveau d'éducation sont 100% à envoyer des messages.

Lire les actualités

50% des internautes lisent les actualités, les 16-24 ans sont 45%, ceux qui ont un faible niveau d'éducation sont 35%, à l'opposé ceux qui ont un haut niveau d'éducation sont 62%.

Apprendre

48% des internautes consulte internet pour apprendre, les 16-24 ans sont 62%, ceux qui ont un faible niveau d'éducation sont 48%, et ceux qui ont un haut niveau d'éducation sont 55%.

Suivre des cours en ligne

Seulement 5% des internautes suivent des cours en ligne, les 16-24 ans étant seulement 8% et ceux qui ont un haut niveau d'éducation 10%.

Rechercher de l'information sur les sites des pouvoirs publics

Environ la moitié des utilisateurs d'internet dans l'UE ont cherché de l'information sur les sites  des pouvoirs publics au cours de l'année ; la plus grande part a été enregistrée au Danemark 88%, en France 62 %.

Achat en ligne

Près de 60% des utilisateurs d'internet font des achats en ligne, la proportion varie de 79% au Royaume-Uni à 9% en Roumanie, en France les internautes sont 70 % à acheter en ligne.

La sécurité

Environ un tiers des utilisateurs d'internet ont signalé un virus ou une autre infection sur leur ordinateur durant les 12 derniers mois. En France et en Norvège, les internautes sont ceux qui reçoivent le plus de spam dans leur courrier électronique (70 %). 80% des internautes ont installé des antivirus ou autres produits de sécurité sur leur ordinateur. Près d'un tiers des utilisateurs d'Internet déclarent avoir fourni  des informations personnelles sur les réseaux sociaux.  

Usage d'internet en 2010 : ménages et particuliers : enquête Eurostat, 14/12/2010,, 8 p.

La diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française 2010 : rapport CREDOC

Ce rapport a été réalisé à la demande du Conseil Général de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies (CGIET) et de l'’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Il  présente l’analyse des questions relatives à la diffusion, à l’usage et à l’image des technologies de l’information et de la communication en France. Ce document est organisé en trois parties : la première concerne la téléphonie fixe et mobile ; la deuxième a trait à l’ordinateur et à internet ; la troisième s’intéresse aux différents modes d’accès à la télévision.

La téléphonie fixe et mobile

Téléphonie fixe

Le taux d’équipement en téléphonie fixe est stable, à 87%, 95% des abonnés n’ont qu’un seul opérateur et plus d’une personne sur deux téléphone par un boîtier multiservice

Téléphonie mobile

Le taux d’équipement en téléphonie mobile progresse et s’établit à 83%, 7 personnes sur dix bénéficient d’un double équipement, fixe et mobile. En un an, le nombre de SMS envoyés a quasiment doublé, en particulier chez les jeunes. Le téléchargement d’applications séduit près d’un abonné sur dix. La télévision sur le mobile stagne en revanche l’intérêt pour internet sur le téléphone mobile se confirme mais un utilisateur sur deux se plaint de la vitesse de connexion à internet sur téléphone mobile. Les pratiques frauduleuses sont dénoncées par plus d’un abonné sur trois.

Ordinateur et internet

Ordinateur

Plus de trois personnes sur quatre disposent d’un ordinateur à domicile. 44% des personnes interrogées sont équipées d’un ordinateur portable et plus du quart des personnes disposent de plusieurs ordinateurs à domicile.

Internet

Au total, trois personnes sur quatre se connectent à internet.

Les connexions à domicile

71% des personnes sont connectées à domicile, le plus souvent via l’ADSL. Plus de quatre personnes équipées sur dix se plaignent de la lenteur de leur connexion. Plus de la moitié des personnes équipées le sont depuis au moins cinq ans.
Les trois quarts des personnes équipées se connectent quotidiennement.

Les autres lieux de connexions

Les autres connexions se font sur le lieu de travail ou d’études,  dans les cybercafés et les bibliothèques, dans un lieu public en Wi-Fi, ou depuis un téléphone mobile.

Quelques usages d’internet

Plus d’une personne sur trois fait partie d’un « réseau social » sur internet.
Près d’une personne sur dix téléphone via son ordinateur.
Le téléchargement de musique ou de films déclaré semble en baisse, il est dépassé par la pratique du « streaming ».
Une personne sur sept environ regarde la télévision via son ordinateur.
20% des personnes interrogées jouent en réseau.
Un quart des Français utilise internet pour le travail ou pour suivre une formation.
Les démarches administratives et fiscales sur internet continuent de progresser.
Près d’une personne sur deux fait des achats par internet.

Internet et vie privée

L’insuffisance de protection des données personnelles sont pour les français le principal frein à l’utilisation d’internet et ils se prononcent largement en faveur du « droit à l’oubli ».  Il souhaitent également un accompagnement pour mieux utiliser les outils informatiques.

La télévision

Les modes d’accès à la télévision ne cessent de se multiplier.  La TNT monte en charge et l’ADSL dépasse le satellite.
Le temps moyen passé devant les écrans est de 35 heures par semaine pour les 16 -24 ans (19 heures pour internet, 16 heures pour la télévision).

 En guise de conclusion

Fossé numérique

En 2010, les différents équipements liés aux technologies de l’information et des communications (ordinateur, internet, téléphone portable) ont continué leur diffusion dans la population française. Pour la population de 18 ans et plus, le taux d’équipement du téléphone mobile a ainsi crû de 1 point, celui de l’ordinateur et d’internet de 3 points. Les trois équipements conservent, depuis le début des années 2000, le même classement, cependant, internet affiche le taux d’inégalités le plus fort (coefficient de Gini de 13%), devant l’odinateur (12%) et le téléphone (7%). Un coefficient de Gini égal à zéro signifie qu’il n’y a pas d’inégalités.
Mais en dix ans, l’évolution est spectaculaire, puisque le niveau des inégalités a été divisé par deux (pour le téléphone mobile), par 2,3 pour l’ordinateur et par presque trois (2,8) pour l’accès à internet à domicile.
L’analyse détaillée de l’origine des inégalités  montre que l’âge intervient désormais, pour tous les équipements, comme premier
critère explicatif des écarts. Alors que les effets liés au diplôme, aux revenus ou à la PCS se sont gommés au fil du temps, les effets liés à l’âge perdurent et deviennent prépondérants.

Différences d'usages

Le rapport dresse une typologie d'usages :  usages liés aux loisirs (téléchargement films et musique, jeux en réseau, télévision, réseaux sociaux) et usages pratiques (achat en ligne, recherche d'information, démarches administratives, téléphone avec Skype...), ces usages se répartissant en usages experts ou limités.

Les adolescents, champions des pratiques ludiques, se situent dans les usages liés aux loisirs, alors que leurs parents (40-59 ans) sont plutôt  dans la zone correspondant aux usages pratiques liés à la vie quotidienne. On note que plus la taille du foyer est importante et plus la dimension ludique s’avère prépondérante. Les plus âgés, qui utilisent très peu internet, se situent dans la zone des usages limités.

La diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française 2010 : rapport CREDOC, 231 p.
Communiqué de presse de l'ARCEP, 10/12/2010

Enfants et internet baromètre 2009 - 2010 : Calysto

Le quatrième baromètre “Enfants et Internet” a été réalisé par la société Calysto dans le cadre du Tour de France des établissements scolaires avec le soutien de la Voix de l’Enfant. Cette enquête s'est déroulée en “face à face” au sein des établissements scolaires visités,  elle a concernée un échantillon de 35 000 enfants âgés de 11 à 17 ans, rencontrés entre le 10 mai et le 17 juin 2010.

Internet

Près de 90 % des jeunes de 11 à 17 ans ont internet à la maison : (15 -17 ans : 92%),   (13 -15 ans : 93 %), (11- 13 ans 89 %). 59 % des 13-15 ans ont montré à leurs parents comment utiliser internet et 26% de ces derniers discutent avec leurs parents de ce qu'ils font sur internet.

Protection des accès internet

Les 11-13 ans sont 82 % à être tombés sur des contenus choquant et ils sont seulement 10 % à en avoir parlé à un adulte.
Concernant les logiciels de contrôle parental seulement 22% des 11-13 ans reconnaissent en avoir un d'installé à la maison.
Les jeunes internautes, futurs parents, disent qu'ils seront plus impliqués dans l’éducation numérique de leurs enfants. Plus les ados sont jeunes, plus ils souhaitent protéger leurs futurs enfants, notamment à l’aide du filtre parental pour 47% des 11-13 ans.

Réseaux sociaux

75% des 15-17 ans et des 13-15 ans possèdent un profil sur Facebook. La publication de photos ou de vidéos sur Facebook reste l'activité favorite avec 60% de 15-17 ans qui pratiquent régulièrement cette activité. 87% des 11-13 ans ne protègent aucune de leurs données personnelles sur Facebook. Ils sont presque 3 sur 10 de cette même tranche d’âge à y accepter systématiquement «les nouveaux amis» qui se présentent, alors que Facebook est interdit au moins de 13 ans.

Droit à l'oubli

A l’heure du Web 2.0 les adolescents ne semblent pas très concernés par le débat en cours concernant le droit à l’oubli. 39% des 15-17 ans admettent avoir été victimes d’informations personnelles publiées à leur insu. Ils ne sont cependant que 21% de cette même tranche d’âge à avoir réclamé leur suppression.

Jeux vidéos

87% des 11-13 ans et 80% des 15-17 ans déclarent y jouer au moins une fois par jour. La signalétique des jeux vidéos semble mal comprise ou mal appliquée puisque 51% des 11-13 ans reconnaissent jouer à des jeux déconseillés aux mineurs.

Téléphone mobile

91% des 15-17 ans en sont  équipés et 47% des 11-13 ans. 85% des 15-17 ans réalisent et envoient des vidéos au moins une fois par jour. Les ados souhaitent pouvoir être joints même en plein sommeil : 31% des 15-17 ans dorment avec leur téléphone
sous l’oreiller.

Messageries instantanées

Les messageries de type MSN sont toujours très appréciées des plus jeunes, 25% des 11-13 ans y passent plus de trois heures par jour. Les 13-15 ans sont 24% à accepter tous les contacts et 65% à allumer systématiquement leurs webcams pour discuter.
26% des 11-13 ans discutent avec des inconnus sur MSN et 10% d’entre eux se sont trouvés face à un adulte.

Téléchargement de films et de séries télé

51% des 13-15 ans, contre 21 % l’an passé en téléchargent régulièrement ; les 15-17 ans sont 60%. 26 % des 13-15 ans
et 27% des 15-17 ans reconnaissent le faire à la demande de leurs parents.

Enfants et internet baromètre 2009 - 2010, , 44 p.
Voir la présentation de cette enquête sur ITRnews

Pratiques musicales des jeunes : enquête Tous pour la musique et Calysto

Tous Pour La Musique a réalisé avec la société Calysto une enquête sur les pratiques musicales des collégiens. Cette enquête a été réalisée durant l'année scolaire 2009-2010, elle a concerné 1500 jeunes de 10 à 18 ans.

Téléchargement de musique, films et jeux vidéos

La moyenne des jeunes télécharge de la musique à 71%, des films à 60% et des jeux vidéos à 38%. 80% des 16-18 ans téléchargent de la musique et ils sont seulement 34 % à télécharger des jeux vidéos. Quelque soit l'âge 10-12 ans, 13-15 ans ou 16-18 ans l'activité principale est le téléchargement de la musique, vient ensuite le téléchargement de films puis celui des jeux vidéos.

44% sont déjà tombés sur des contenus choquants dont 43 % des 10-12 ans et 15 % à avoir déjà payé pour du téléchargement dont 18 % des 10-12 ans.
Les titres de musiques ou de films sont trouvés en grand partie à la télévision 66%. Un peu moins de 10% pensent s'abonner à une offre légale de musique.

La musique

L'écoute de la musique se fait en majeure partie sur un Mp3 78 %, sur l'ordinateur 72 %, sur le téléphone 56%. La musique provient de Youtube à 62%, des sites de streaming à 55 % et téléchargée à 55% également, achetée sur internet ou sur mobile 14 %.

Les Films

Ils sont regardés à la télévision à 94 %, 74 % sur l'ordinateur, et 28 % sur une solution mobile. 
Les films sont téléchargés à 56 %, à l'opposé acheté sur internet à 5%.
37% des 10-18 ans piratent moins de 10 films par mois, à l'opposé 1% pirate plus de 100 films par mois. 

Pratiques musicales des jeunes : enquête Tous pour la musique et Calysto, , 33 p.

 Voir la présentation de l'enquête sur le site Tous pour la musique