ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Evolution des usages de l'Internet en France

Synthèse de trois récentes enquêtes menées auprès de différents échantillons de la population française. Les trois études montrent la part de plus en plus importante des usages de l'Internet et notamment des réseaux sociaux dans la vie quotidienne des Français.

Internet dans la vie des Français

Un sondage Ifop (février 2012) rappelle que 8 Français sur 10 utilisent aujourd'hui Internet. Cela concerne toutes les catégories de la population à l'exception des plus de 65 ans et des personnes sans diplôme et à très faible revenu. L'étude souligne une progression des usages : 73% des personnes sondées déclarent ne plus pouvoir "se passer d'Internet dans la vie de tous les jours". Cette opinion est particulièrement répandue chez les 15-24 ans et les cadres. Au niveau professionnel, l'influence d'Internet est majoritairement perçue comme positive (changement dans la manière de travailler, plus grande liberté d'action). Les bénéfices liés à l'usage d'Internet se remarquent également chez les consommateurs : 69% des individus interrogés estiment qu'il s'agit d'un moyen de gagner en pouvoir d'achat. Certains effets négatifs sont néanmoins relevés : si une majorité affirme qu'Internet permet d'offrir plus de transparence et de démocratie, tous s'accordent à reconnaître néanmoins le caractère intrusif et anxiogène des réseaux numériques. 

Impact des réseaux sociaux

Deux enquêtes publiées en mars 2012 confirment la forte popularité des réseaux sociaux et en particulier de Facebook. Selon le sondage BVA, "plus des trois-quarts des Français (78%) connaissent aujourd'hui Facebook" et parmi ceux-ci 50% disposent d'un compte sur cette plateforme de réseautage social. Ce constat est confirmé par le sondage effectué auprès d'un échantillon de la population lycéenne deux-sévrienne : 91,6% des 2387 élèves interrogés ont un profil sur les réseaux sociaux et 97,8 % de ces mêmes lycéens sont effectivement sur Facebook. En dépit de sa notoriété en hausse Twitter reste peu utilisé par les internautes français (5%) et même par les jeunes usagers (15% chez les 15-24 ans). Ce bref comparatif semble confirmer que Facebook concerne " toute la famille et toutes les catégories sociales" alors que Twitter est davantage utilisé " pour des échanges beaucoup plus professionnels entre journalistes, lobbyistes, artistes,etc...". Concernant les éventuels dangers liés aux usages, l'étude menée auprès des lycéens souligne que les élèves ont un comportement "globalement raisonnable" mais qu'un "niveau de conscience des risques" est à améliorer. Cela dit, 70% d'entre eux n'imaginent pas se passer des réseaux sociaux dans leur vie quotidienne.


Sondage Ifop pour l’observatoire netexplo: Internet dans la vie des Français

Sondage BVA : L’évolution en 2 ans de l’utilisation de Twitter et Facebook

Enquête Lycéens et réseaux sociaux – Département STID Niort - IUT Poitiers : Grandir avec Facebook