ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Veille et pratiques en documentation

Le site Documentation Rouen propose en ligne les actes de la journée académique des professeurs documentalistes de l'Académie de Rouen organisée en décembre 2011. Les différentes contributions s'attachent à définir la veille en relation avec la notion d'évaluation de l'information (Alexandre Serres) sans occulter les problématiques juridiques (Michèle Battisti). Dans son intervention, Pascal Bouchard retrace son parcours professionnel et souligne l'impact des nouveaux outils de communication et d'information sur les conditions économiques du métier de journaliste. Une table ronde réunissant des professeurs documentalistes permet de voir, à travers les scénarios pédagogiques proposés, comment aborder ce thème en classe.

La journée académique des professeurs documentalistes de l'Académie de Rouen organisée le 07 décembre 2011 aborde le thème de la veille à partir de l'énoncé suivant : "la veille : d’une pratique intuitive à une pratique professionnelle ?"

Définir le concept de veille

Dans son intervention, Alexandre Serres (Maître de conférences. URFIST de Bretagne) souligne le caractère omniprésent du mot "veille" employé plus ou moins à bon escient. S'appuyant sur les définitions de l'AFNOR , de certaines associations professionnelles et du site Infostratèges, il précise les distinctions qui existent entre veille et recherche d'information ainsi qu'entre veille et suivi documentaire. Selon l'auteur, la surcharge informationnelle et l'automatisation du traitement des données peuvent constituer des freins ou des limites à l'activité de veille sans oublier les effets potentiellement négatifs de la "tyrannie de l'instant". La seule collecte des flux ne doit pas faire oublier l'importance de l'évaluation au sein d'une démarche de veille. Alexandre Serres propose à cet égard un tableau comparatif des compétences de la veille informationnelle et de l'évaluation de l'information. L'enjeu didactique pour les professeurs documentalistes intègre ces deux dimensions : "former les élèves à l'évaluation de l'information" et sensibiliser ceux-ci à "l'esprit de veille". 

Veille et droit

Michèle Battisti (Vice-présidente de l'IABD. Responsable veille juridique, ADBS) choisit d'attirer l'attention sur les enjeux juridiques liés à la diffusion de l'information par le biais des livrables de veille. L'auteur prend notamment l'exemple de l'outil de curation Scoop.it pour évoquer les diverses problématiques de droit : droit de citation, droit à l'image des biens et des personnes, insertion d'un lien profond, exceptions au droit d'auteur, exception pédagogique... Elle s'intéresse également aux aspects contractuels, aux conditions générales des sites (CGU) ainsi qu'aux licences libres. Dans ce contexte, Michèle Battisti évoque fort logiquement la question de la responsabilité de l'éditeur et de l'hébergeur ainsi que les risques encourus en cas de faute ou de négligence dans les pratiques des veilleurs. 

Veille et journalisme

Pascal Bouchard (journaliste et écrivain, agrégé de lettres) s'attarde particulièrement sur l'impact des "nouveaux outils de communication et d'information" qui, selon l'auteur, ont affecté de manière conséquente les conditions d'exercice du métier de journaliste sans en changer pour autant les règles fondamentales. Pascal Bouchard illustre son propos en évoquant son parcours professionnel et la création de son entreprise ToutEduc, site destiné aux professionnels de l'éducation. 

Pratiques pédagogiques

Une table ronde animée par Françoise Chapron (Maître de conférences) permet d'apprécier la manière dont les professeurs documentalistes peuvent appréhender la notion de veille en classe. Sophie Bocquet présente quelques activités pédagogiques menées en collège : atelier tablettes tactiles avec utilisation de Twitter, création d'un portail Netvibes en classe de 3ème. Séverine Quéro rend compte en lycée professionnel de sa démarche en première année de BTS NRC pour "construire les bases d'une culture de veille". Marie-Astrid Médevielle propose en lycée un exemple de "situation pédagogique favorable à l'apprentissage de la veille", à savoir la revue de presse. 


Visionner les différentes interventions en ligne : Documentation Rouen