ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Usages pédagogiques du partage de signets

L'Agence nationale des usages des TICE propose en ligne une synthèse de certaines recherches qui soulignent l'intérêt pédagogique du partage de signets au niveau de l'implication des élèves dans le travail de groupe et de l' appropriation des contenus par ces mêmes apprenants.

Florence Canet, enseignante documentaliste et doctorante en sciences de l’information et de la communication au laboratoire LERASS (Université de Toulouse-le-Mirail) analyse la pratique de partage de favoris ou de marque-pages à la lumière de certains travaux de chercheurs.

Pratiques collaboratives

Les résultats des travaux de recherche rapportés par l'auteure mettent en relief la dimension sociale qui découle du travail collaboratif de partage de signets dans le cadre de la recherche d'information, confirmant ainsi les hypothèses émises par l'une des études impliquant des enseignants placés en situation "d’élèves" : « favoriser l’efficacité de la recherche d’informations, favoriser le travail de collaboration entre pairs, renforcer l’autonomie et améliorer les stratégies de recherche sur le Web ». Une autre étude menée avec des collégiens confirme ce constat (optimisation de l'activité de recherche d’information et co-exploration du Web) et souligne le développement d'un esprit critique vis-à-vis des ressources sélectionnées.

Impact sur les apprentissages

Selon Florence Canet, « les résultats montrent [également] que le partage et l’indexation de signets a eu un impact positif sur la capacité des usagers à se rappeler des informations contenues dans les pages sauvegardées et sur la capacité à les relier avec des connaissances en cours d’acquisition ou déjà stabilisées ». Au vu de ces observations, l'auteure formule quelques recommandations pour la mise en place de cette « pratique pédagogique pertinente » qui ne se limite pas à la simple constitution d'un réservoir de liens hypertextes :

  • Encourager les élèves à commenter les ressources mises à disposition en les raccrochant à un contexte pédagogique précis
  • Aider les élèves à choisir les mots clés :
    • éviter les synonymes
    • associer plusieurs mots clés pour indexer plus précisément une ressource

L'auteure renvoie en outre le lecteur vers des expérimentations menées autour du « social bookmarking » en 2012 dans le cadre des TRaAM, travaux académiques mutualisés en Documentation, à Toulouse. 


Agence nationale des usages TICE : Le partage de signets pour la collaboration et l’apprentissage

Dossier réalisé par Florence Canet et Emmanuelle Mariaud dans le cadre des TRAAM Documentation 2012 : Utilisation pédagogique du social bookmarking lors de la recherche d'informations