Un portail 3D en sciences humaines et sociales

Une cartographie évolutive des modèles produits dans un contexte scientifique SHS et autres dépôts d'objets 3D en ligne

Comme le précise l'à propos de la plateforme nationale, les usages des technologies 3D se diversifient et occupent une place de plus en plus importante dans les processus d’étude des sociétés humaines. Plusieurs équipes de recherches, précise la présentation, jouent « un rôle dans  l’appropriation de ces nouveaux outils et collaborent ainsi à l’émergence de nouvelles pratiques ».

Le Consortium 3D SHS, labellisé par le conseil scientifique de la TGIR Huma-Num en 2014, a ainsi « pour objectif de fédérer ces pratiques en les adossant à un réseau d’unités fortement impliquées répondant à plusieurs objectifs (panorama des usages de la 3D, coordination et structuration de la production de modèles, diffusion dans les réseaux partenaires des « recommandations »).

Consulter les entrepôts en ligne

La base SHS de modèles 3D peut être interrogée de différentes manières, soit par mots-clefs, soit par facettes (pays, type, équipe, période). Les résultats de chaque recherche permettent d'accéder à des notices descriptives (Unité, Équipe scientifique, Équipe 3D, Partenaires, Financement, Projet, Description, Localisation, Période, Format, Site internet, Courriel de contact, Publications). Ces notices incluent un lien vers Nakala, plateforme sécurisée d'exposition de données développée par la TGIR Huma-Num, favorisant à la fois « l'accessibilité aux données et leur citabilité dans le temps ».

Avec Poly, Google offre une bibliothèque regroupant des milliers d'objets en 3D, à remixer et intégrer dans un espace de réalité virtuelle ou augmentée :

Les fichiers correspondant aux objets peuvent en effet être téléchargés librement, notamment lorsque les contenus sont publiés sous licence CC-BY (avec mention de l'auteur). Il est en outre parfois possible de créer un GIF à partir de l'animation proposée. Enfin, chaque objet peut être signalé et valorisé directement grâce aux boutons de partage avec les plateformes de réseautage social habituelles, Facebook, Twitter et Google+.


Sources


Réseaux et médias sociaux


Veille Éducation Numérique - Publication du Centre de documentation de la DGESCO