Laboratoire numérique collaboratif

Le «laboratoire numérique collaboratif»  est proposé par les IAN de philosophie comme solution innovante pour concevoir et éditer aussi bien un cours que des exercices à partir de ressources partagées et protégées. Il s'adresse à tous les professeurs de philosophie et on s'y inscrit avec son adresse académique.Voici sa présentation par l'IAN de Poitiers et l'IAN de Créteil.

IANLogo.jpeg

 

Présentation du « laboratoire collaboratif »

(http://www.philo-labo.fr/index.php)

 

«L’opposition dressée entre la culture et la technique, entre l’homme et la machine, est fausse et sans fondement ; elle ne recouvre qu’ignorance ou ressentiment. Elle masque derrière un facile humanisme une réalité riche en efforts humains et en forces naturelles, et qui constitue le monde des objets techniques, médiateurs entre la nature et l’homme.[...]»

Simondon

«[...] Il faudrait que l’humanité entreprît de simplifier son existence avec autant de frénésie qu’elle en mit à la compliquer. L’initiative ne peut venir que d’elle, car c’est elle, et non pas la prétendue force des choses, encore moins une fatalité inhérente à la machine, qui a lancé sur une certaine piste l’esprit d’invention.»

Bergson

Les usages ordinaires du numérique pédagogique se résument souvent à copier ou lire des ressources toutes faites, les dispositifs numériques imposant alors à l’enseignant, paradoxalement, des tâches simplement reproductrices, imitatives, redondantes.

 

À la suite de ce constat, explicité lors de la réunion de fondation de leur réseau le 15 mars 2016, les IAN « philosophie » ont conçu le projet de réaliser un outil numérique réellement innovant, permettant d’inventer et de créer de toutes pièces des ressources, et non pas simplement de les copier-coller par l’usage de logiciels prêts à l’emploi. Il s’est agi, pour eux, de tenter d’adapter les possibilités du numérique aux besoins de l’enseignement de la philosophie, non cet enseignement aux contraintes techniques du numérique.

 

Le « laboratoire collaboratif » que les IAN mettent aujourd’hui en place permet, non pas seulement d’utiliser les outils numériques dans l’enseignement de la philosophie, mais encore d’en réfléchir de manière créative l’usage, de les utiliser, pour ainsi dire, « en philosophes ».

 

Outre la création de ressources, le « laboratoire collaboratif » est en effet un outil qui permet la mise en commun du travail de chacun des participants, ainsi qu’un travail commun sur des objets déterminés. Il prend ainsi la forme d’un wiki très souple, exploitant une base de données très large de textes, d’images, de vidéos, de documents audio et d’exercices de toutes sortes.

 

On accède au « laboratoire collaboratif » en s’y inscrivant avec son adresse académique. Il est possible d’y créer un espace personnel à partir duquel produire ou éditer de nouvelles ressources, les partager, les composer en les évoquant pour créer l’ensemble d’un cours ou encore pour en faire usage dans la classe grâce à un diaporama adjoint à l’espace personnel. En raison de fonctionnalités et de spécificités collaboratives, le « laboratoire » est aussi un outil évolutif, à l’instar de ces outils techniques qui ne trouvent le point de perfection de leur usage que par et dans la dynamique même leur perfectionnement.

 

Maryse Emel (IAN de l’Académie de Créteil) et François Elie (IAN de l’Académie de Poitiers)

 

 

Site adaptatif

Site adaptatif
Ce site est consultable avec votre mobile ou votre tablette.

Utilisez la même URL que celle affichée actuellement.

Suivez éduscol !