Compte-rendu des activités réalisées dans le cadre des TraAM

Le thème des TraAM pour l’année 2012-2013 était la production de scénarios pédagogiques d’utilisation des TICE en classe de terminale et la réalisation de tests inter-académiques de l’ensemble des productions portant sur les nouveaux programmes de seconde, première et terminale.
Le bilan des TraAM est en ligne.

Les TraAM dans l'académie de Besançon (Franck LABOURIER)

7 collègues sont impliqués dans les TraAM. Ils ont réalisé des quiz de révision sous Hot Potatoes :

  • Économie approfondie : tout le programme a été couvert 
  • Sciences Sociales et Politiques : un peu moins de productions pour cet enseignement de spécialité
  • Enseignement spécifique : quelques quiz réalisés

Les élèves sont rassurés par ces quiz de révision et vont d'eux-mêmes sur les autres quiz par la suite.
Le bilan académique est en ligne

 

Les TraAM dans l'académie de Bordeaux (Vanessa GARNIER)

Le groupe TraAM est constitué de 7 enseignants ; le groupe ne s’est réuni qu’une seule fois et a essentiellement communiqué par mail. 15 productions ont été réalisées, notamment des exercices interactifs sous Hot Potatoes ou Didapage. Les productions sont toutes relues par un autre collègue de l’académie, puis testées par d’autres académies. Les collègues de Bordeaux ont, de leur côté, testé 15 productions d’autres académies.
Les productions réalisées cette année concernent le programme de terminale. Parmi ces productions, se trouvent :

  • des exercices interactifs sur les notions du programme de terminale
  • des activités sur les nouvelles épreuves du baccalauréat en SES
  • des scénarios pédagogiques liés au nouveau programme de terminale.

Le bilan académique est en ligne.

 

Les TraAM dans l'académie de Nancy-Metz (Pierre RODRIGUEZ)

Les 7 collègues engagés dans les TraAM ont réalisé une vingtaine de productions : 4 portent sur l’enseignement spécifique, 6 sur l’enseignement de spécialité « Économie approfondie » et 10 concernent l’enseignement de spécialité « Sciences sociales et politiques ».
Pour chaque production, plusieurs versions sont proposées (Word, exercice auto-correctif avec Quizfaber avec fichier source + version TNI avec Active inspire ou Workspace). Il s’agit d’un travail sur QCM classique avec une version permettant une visualisation et un résumé de ce que l'élève devait faire afin de permettre une synthèse que construit l'élève.
Ces productions utilisent principalement pour support des vidéos ou des sites. Les productions ont été testées dans l’académie, mais pas encore par d’autres académies.
Seuls 4 tests ont pu être réalisés par les enseignants de l’académie.
Le bilan académique est en ligne.

 

Les TraAM dans l'académie de Paris (Caroline GEY)

Le groupe TraAM est constitué de 6 enseignants, qui ont réalisé 10 exercices interactifs, essentiellement à l’aide de MosSolo. Ce logiciel a été choisi parce qu’il présente quelques avantages : il permet d’émettre des commentaires par rapport aux réponses fausses permettant de travailler sur le statut de l’erreur dans l’apprentissage ; d’intégrer un parcours de remédiation (par rapport au score, possibilité de refaire l’exercice avec des pages de cours auxquelles l’élève a accès lors du second passage s’il s’est trompé auparavant). Ces productions n’ont pas nécessairement été conçues dans une optique de travail en autonomie ; il s’agit plutôt de productions pour un travail des élèves en classe ou en salle informatique : le travail de groupe est plus riche devant quelques micro-ordinateurs, surtout pour les élèves faibles et cela rend des élèves passifs très actifs dans la dynamique de la performance.
Les enseignants ont testé 13 productions réalisées par les autres académies.
Le bilan académique est en ligne.

 

Les TraAM dans l'académie de Strasbourg (Yannick SCHAFFAR)

Les enseignants de l’académie engagés dans les TraAM ont travaillé dans 4 directions : les cartes mentales, le travail collaboratif, le forum, les TD basés sur des ressources TICE. Les 3 premières directions ont pour avantage de développer l’autonomie des élèves, de faciliter l’apprentissage, de motiver les élèves.

  • Les cartes mentales
    Les cartes mentales ont été utilisées dans le cadre d’une étude d’un document (pour hiérarchiser les informations extraites d’un document), dans le cadre de l’élaboration d’une synthèse d’un chapitre (faite par l’enseignant ou par les élèves) et comme outil méthodologique (construction d’un plan).
    Bilan de ces cartes mentales : cela a plu aux élèves et elles ont un impact positif sur la capacité des élèves à se détacher du par cœur et à ne travailler que sur la carte mentale.
    La difficulté pour les élèves réside dans le fait de construire par eux-mêmes des cartes de qualité. Il vaut  donc mieux mutualiser les productions par les élèves. Mais la plus efficace est celle de l’enseignant pour permettre la réussite des élèves pour un devoir par exemple.
  • Le travail collaboratif
    Le travail collaboratif a été utilisé dans le cadre d’un travail méthodologique sur les épreuves du baccalauréat, avec Google Drive, hors classe : il s’agissait de réaliser une introduction.
    Il a également été utilisé pour construire un cours avec les élèves (ex : à partir du chapitre sur les inégalités).
  • Le forum
    Le forum a été utilisé pour réaliser un débat, à partir des outils de l’ENT (messagerie, moodle) et à l’aide d’un  blog. Les élèves participent davantage à ces activités lorsqu’elles sont notées. Il a pour avantage de faire intervenir les élèves à l’écrit, avec une communication asynchrone qui octroie un temps de réflexion et qui permet de garder une trace. 
  • Des TD sur les ressources TICE
    Ces TD couvrent une bonne partie du programme, et un tutoriel accompagne chaque activité.

Le bilan académique est en ligne.