Une typologie des usages

Collecter des informations

L'accès à l'information sous toutes ses formes qui fait l'objet d'un apprentissage pendant toute la scolarité, est particulièrement important en SES. Sur les cédérom et sur internet, la consultation de banques de données numérisées permet l'accès à des statistiques et à des textes actualisés. La masse considérable de ces informations oblige à adopter une démarche raisonnée : précision de la requête, maîtrise du langage booléen, tri des informations…A propos des documents trouvés sur la toile, il convient de former l'esprit critique des élèves quant à la qualité de l'information, à partir d'une recherche de l'auteur, de la date , des sources…

Traiter des informations

Le tableur permet de faire rapidement des calculs sur des séries statistiques longues et nombreuses. L'élève libéré des calculs peut concentrer ses efforts sur le choix des calculs et sur l'observation des résultats, à condition qu'il soit attentif aux méthodes de calculs. En particulier il peut calculer à partir des valeurs absolues, divers indicateurs (pourcentages, taux d'accroissement, indices…) et comparer ces données pour éviter les erreurs de commentaires provoquées par une confusion entre variations absolues et variations relatives. Le tableur permet de faire rapidement des graphiques. L'élève peut essayer plusieurs types de graphiques et juger de la pertinence des représentations des données et des échelles.

Analyser des informations

Les schémas d'implication sont fréquemment utilisés dans l'enseignement des SES par les professeurs pour présenter des relations entre plusieurs variables ou par les élèves pour extraire les idées importantes d'un texte. Des logiciels facilitent la rédaction de ces schémas car ils permettent de déplacer à l'écran une variable ou une flèche sans avoir à réécrire le reste du schéma.
Avec un tableur-grapheur, la corrélation entre deux variables est visible sous forme de nuage de points et de droite de régression. Les modèles économiques sont rarement accessibles aux élèves, du fait de leur complexité mathématique. Cependant des logiciels de simulations permettent aux élèves de se familiariser avec une représentation modélisée de la réalité Réaliser des mesures, trouver une forme de représentation "parlante", les analyser et les traiter correspondent aux activités proposées à nos élèves en travaux pratiques.