ATTENTION : ces archives ne sont plus tenues à jour, des liens peuvent être brisés.

Édugéo

Des pistes pour commencer avec Édugéo

Hazebrouck : construire un croquis simple de repérage avec Edugéo

Observer, situer, identifier : démarche exploratoire des élèves


Le projet - niveau 6e ou autre - durée une heure

  • La démarche proposée peut s'appliquer en classe de 6e mais aussi à travers les éléments du programme au collège comme au lycée qui conduisent à l'étude de la ville et du périurbain, des aménagements urbains, ... de l'organisation spatiale élémentaire à grande échelle. Il s'agit de donner à situer, délimiter, identifier et mettre en relation les éléments dans une légende ordonnée.
  • L'exemple d'une ville moyenne d'environ 21.000 habitants, assez peu dynamique à l'échelle nationale, présente ici quelques points communs avec les villes petites et moyennes et quelques singularités dont celle de disposer de parcelles agricoles à l'intérieur d'une rocade incomplète qui ne présente pas tout du long les grandes surfaces commerciales et les parcs d'activités avec les panneaux publicitaires qu'on connaît dans les grandes villes. [NB : on peut choisir un exemple d'étude plus élémentaire si on le souhaite]
  • Plusieurs situations de classe et stratégies pédagogiques sont possibles : binômes en salle informatique, cours dialogué en vidéo-projection (et passage des élèves au TNI), préparation et sauvegarde du croquis en préparation ou en évaluation après travail en classe.

Choisir une carte d'Hazebrouck qui permette d'établir un croquis d'organisation de la ville

  1. Je me connecte à Edugéo avec les identifiants "enseignant" ou "élève" de l'établissement. Je renseigne "ALLER A" en écrivant Hazebrouck et je confirme mon choix dans la boîte de dialogue. Une photographie aérienne verticale s'affiche par défaut avec une échelle graphique à 200 mètres. Je clique sur l'onglet Edugéo élargir l’image.jpg pour agrandir l'image à l'écran. [NB possibilité d'utiliser les fonctions d'affichage du navigateur pour régler le niveau à 125% ou plus cela permet par exemple de rendre lisible la carte ou bien d'afficher la totalité d'une ville à l'échelle 50000e - très pratique pour s'adapter à la résolution de l'écran]
  2. Je coche la case "carte IGN" dans le menu à gauche pour superposer la carte topographique (au 1/25.000 sur cette vue). Question : ce que je vois à l'écran permet-il d'étudier l'organisation spatiale de la ville d'Hazebrouck ?
  3. recherche carte topographique à bone échelle 1.jpgEn jouant avec la molette de la souris ou bien avec le curseur de l'échelle de visualisation à droite, j'expérimente d'autres vues grâce au zoom : échelle graphique à 500 mètres, à 1 kilomètre, à 2 kilomètres... Quelle vue répond le mieux à mon projet de croquis ?

Hazebrouck2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Pour les plus rapides ?)

En jouant avec le zoom, comment puis-je savoir si j'ai changé d'échelle cartographique ? A quoi cela peut m'être utile ? Réponse attendue : cliquer sur dans la couche d'information logo information.jpg à gauche pour faire apparaître la légende - a priori, on passe au 1/50.000 à 1km et au 1/125.000 à 2km, je peux alors situer Hazebrouck par rapport au rural proche. L'affichage de la couche "limites administratives" me confirme cela, la commune n'est pas toute entière construite et comporte des champs agricoles sur sa périphérie.

Je choisis donc d'observer Hazebrouck à l'échelle graphique 500 mètres : zones d'habitations et d'activités incluses dans un espace circulaire délimité par une rocade.

Repérer des éléments pour les catégories : habitat, zones d'activités économiques, équipements collectifs, voies de communication

affichage couche bâtiment dans EdugéoJe laisse les élèves lire les éléments inscrits sur la carte (lycée, collège, écoles...) ou représentés par des pictogrammes (hôpital), et découvrir des toponymes (cité des cheminots, la laiterie,...), mais je leur demande de les classer dans un tableau.

J'interroge sur la densité du bâti, sa répartition, son emprise, son identification (je peux à cette occasion afficher la couche "bâti" et l'information connexe). Je demande d'écrire une ligne ou deux de description.

Réaliser le croquis avec les outils en ligne d'Édugéo

 

NB : il n'est pas envisageable de réaliser le croquis en entier dans ce laps de temps mais il importe que les élèves puissent produire l'esquisse et comprendre la démarche de construction de légende après identification des éléments dans le travail préparatoire.

Structurer trois pages de légende avec les élèves

  • Je montre comment créer les trois pages de légende et créer des éléments (surfaces, points, lignes) mais je fournis aux élèves un croquis préalablement enregistré avec les trois pages de légende.

image détaillant les étapes de construction de la légende        image montrant l'affichage des boites de dialogue et la carte en mode croquis

  • C'est d'ailleurs l'occasion de rappeler qu'il faut enregistrer régulièrement son travail et de montrer comment on ouvre un croquis déjà sauvegardé.

Edugéo enregistrer un croquis.jpgpuis Edugéo ouvrir un croquis.jpg et Edugéo ouvrir un croquis2.jpg

Demander de compléter une page de légende ou le/les premier(s) élément(s) de chaque page

  • Selon la configuration de ma classe ou ma stratégie pédagogique, je demande aux élèves de réaliser une page par groupe de manière à mettre en commun ensuite, ou bien de réaliser deux éléments par page de manière à leur faire comprendre les problèmes de contenu et de superposition des signes différents (surfaces, lignes, points).

croquis Hazebrouck page 1 habitat et activités.jpg

  • Pour les plus jeunes, j'indique que je veux une première page avec des polygones, une seconde avec des points et une troisième avec des lignes. Pour les plus grands ou ceux qui ont déjà travailler la représentation graphique et le croquis, je peux prendre le risque de la liberté des choix. Edugéo barre dessin.jpg
  • Si le travail a été préparé à la maison, je pars de la réalisation de deux ou trois élèves.

Arrêter le travail et fournir un corrigé

  • Demander aux élèves d'enregistrer leur travail pour le finir plus tard si la frustration est trop grande...
  • Proposer un corrigé pour ne pas laisser les élèves dans l'incertitude

Hazebrouck équipements collectifs.jpg Hazebrouck axes transports 3.jpg

  • Revenir en mode visualisation cartographique et modifier l'échelle de visualisation pour donner à voir ce que donne le repérage à d'autres échelles (NB - Edugéo permet ici ce qu'un relevé au TNI ou avec une palette graphique web n'offre pas grâce au tracé vectoriel).

Hazebrouck croquis carte 2km.jpg

  • Enfin, revenir à l'échelle graphique 500 mètres et jouer rapidement sur la transparence des couches d'information en enlevant la carte, puis la photographie aérienne : reste alors le fond de croquis sans sa légende et l'on peut réinterroger les élèves sur l'organisation spatiale.

croquis Hazebrouck9 affichage éléments sans légende.jpg