CR réunion interlocuteurs académiques 2012

CR réunion interlocuteurs académiques 2012

Enseigner l'histoire-géographie avec le numérique

Enseigner l'histoire-géographie avec les tablettes tactiles

Présentation de l'expérimentation nationale : dans le second degré, l'expérimentation avec les tablettes tactiles est encore dans une phase de découverte. Ce nouvel outils suscite de nombreuses attentes tant sur le plan matériel que sur le plan intellectuel et légal. En effet, l'allègement du poids du cartable, rapidité de mise en fonctionnement, l'autonomie des batteries, la facilité de connexion à Internet, la mobilité dans et hors la classe, un coût raisonnable et une bonne lisibilité des offres de tablettes pour l’éducation sont recherchés. Mais il est également essentiel que des contenus éducatifs de qualité qui répondant aux exigences des programmes d'enseignement soient disponibles, qu'une interopérabilité des tablettes avec les ressources et les logiciels courants diffusés dans les établissements scolaires soit mise en œuvre. L'accès depuis les tablettes aux ressources numériques via l’ENT de l’établissement ou encore leur inscription dans un système qui réponde à l’obligation de protection des mineurs doivent également être envisagés.

 

L'objectif concernant les usages des tablettes tactiles porte sur la combinaison des avantages du smartphone et des atouts de l'ordinateur afin d'en exploiter le caractère innovant. C'est pourquoi les expérimentations en cours proposent la plupart du temps une complémentarité avec l'utilisation de la salle informatique ou avec les solutions de classes mobiles de notebook afin d'évaluer les avantages comparatifs de l'un et de l'autre. Les tablettes sont également censées favoriser un usage du numérique plus souple dans la séance de cours grâce à leur rapidité au démarrage, leur autonomie et leur légèreté. Cependant les retours d'expérience sont encore très rares : le rôle des Interlocuteurs académiques TICE concernant les retours d'usages en académie est donc fondamental pour permettre d'engager une réflexion réellement approfondie. C'est pourquoi, un questionnaire d'enquête mis à disposition des Interlocuteurs académiques ainsi que la mise en place d'un groupe de réflexion ont été envisagés à court terme.