CR réunion interlocuteurs académiques 2010

Orientations et diffusion des TICE

Les TICE dans l'académie de Besançon

Introduction des travaux par madame le Recteur de l'Académie de Besançon

ia TICE besançon 1.jpg

  • Un constat qu'on ne peut ignorer : la très grande majorité des élèves dispose d'ordinateur à la maison et le numérique fait partie des pratiques quotidiennes.
  • Prise en compte du numérique dans la politique académique même si Besançon n' a pas été pionnière en la matière. Forte implication toutefois dans l'Ecole Numérique Rurale (premier degré) et dans le soutien à l'équipement matériel des collèges. Au lycée, l'accent est mis sur la baladodiffusion en langues vivantes.
  • Action sur le B2i et volonté de mettre en ligne un livret de compétences du collège à la fin du lycée dans l'accompagnement de la généralisation des TICE pour toutes les disciplines d'enseignement.

Intervention de M. Carroué (IGEN d'histoire-géographie) pour souligner qu'il y a là un enjeu d'équité territoriale non négligeable et que la volonté d'introduire le numérique dans les concours de recrutement des enseignants renforce la nécessité d'un partenariat étroit entre les académies et le niveau national.

Pertinence et citoyenneté : l'enjeu des TICE dans l'enseignement (M. Mazaudier, CTICE - Besançon)

  • Une maîtrise du numérique comme condition indispensable d'insertion sociale. Cela doit donc passer par l'enseignement, dans le cadre disciplinaire - le plus à même de rapprocher "ticophiles", "ticophobes" et "agnotices" - et dans le cadre transdisciplinaire. Et à ce titre, le rôle de l'interlocuteur TICE dans l'action académique et celui du site disciplinaire sont essentiel car ils participent à la formation des enseignants de la discipline - non seulement dans l'aide à la prise en main des outils informatiques (TNI, logiciels...) mais aussi et surtout dans l'accompagnement pédagogique de l'utilisation des ressources et des outils à des fins d'apprentissage de contenus et de savoir-faire chez les enseignants et chez les élèves.
  • Une pertinence de l'usage du numérique accrue par le fait qu'on entre dans la possibilité de modéliser, en science en particulier, et non plus seulement d'observer et de vérifier. Le numérique offre des possibilités plus grandes et plus souples de travail, d'apprentissages variés : hypothético-déductif, inductif, en groupe, en autonomie,...
  • Une dimension citoyenne dans l'usage du numérique, au moment où les philosophes pensent que nous vivons une rupture qui pourrait être aussi forte que celle de l'invention de l'écriture ou celle de l'imprimerie à la fois sur nos modes de penser, d'organisation sociale et économique, de changement culturel... De grands débats d'ECJS autour des 700.000 serveurs Google et de la gouvernance, des mutations du rapport aux autres avec plus de 5 milliards de personnes connectées au réseau en 2020... mais aussi quelques débats nécessaires pour intégrer, comme on le fait à Besançon, la connaissance des règles d'usage du numérique (la protection des mineurs et de la vie privée, la question des droits...).

Internet a vingt ans pour le grand public, le temps des pionniers de la pédagogie avec le numérique est passé, il convient de défricher en plus grand nombre dorénavant.

L'action de l'équipe TICE académique de Besançon

(F. Claus et G. Bulabois - IA-IPR ; Ph. Sallet interlocuteur TICE académique et webmestre avec plusieurs membres)

image1.jpg

  •  Renouvellement de l'équipe TICE en 2005-2006 mais tuilage avec l'ancienne équipe, et forte implication dans la rénovation du site disciplinaire qui est conçu comme un levier essentiel d'information, de mutualisation et de formation en ce qu'il appelle à une participation des formations sur le terrain - un lien essentiel pour les quelques 800 enseignants d'HG de l'académie.
  • Un site disciplinaire académique sous SPIP qui revendique son identité et sa complémentarité avec le niveau national, non pour un repli sur le local mais pour mettre en valeur les ressources de proximité (avec une forte connexion avec la Délegation à l'action culturelle, ce dont témoigne la mise en ligne du site Clé pour l'Histoire du Doubs - cf infra). 
  • Un site dynamique dont la consultation progresse du fait des mises à jours nombreuses et régulières et d'une structuration au service des enseignants et des élèves (mise en oeuvre des nouveaux programmes, EDD, HDA... mais aussi des outils pour évaluer les compétences, de l'accompagnement B2i, une plateforme de révision pour le Brevet des collèges et pour le Bacalauréat pour les élèves). D'ailleurs, si les ressources pédagogiques constituent les trois quarts des consultations, c'est l'espace dédié aux élèves pour réviser qui arrive en seconde position, devant les ressources locales puis les diverses pages d'information.
  • Un site qui assure le lien avec la mutualisation nationale (EDUBase HG) ou d'autres partenaires institutionnels nationaux et académiques, qui joue la carte de la complémentarité et de la mutualisation et dont les responsables revendiquent une marge de liberté nécessaire au dynamisme tout en restant dans le cadre institutionnel.

Les priorités TICE de l'Inspection générale en 2010

Construire un projet de généralisation des usages pédagogiques du numérique en HG

  • Une utilisation pédagogique des ressources numériques de plus en plus nécessaire pour aider nos élèves à comprendre le monde et à devenir des citoyens : on ne peut ignorer l'abondance des ressources numériques et le bruit médiatique autour des grandes questions de société, et donc la nécessité des sicences humaines dans la formation des élèves. Quelques exemples ces derniers mois : le sommet de Copenhague - géopolitique et développement durable ; l'élection du président Obama et l'inscription de la puissance des EU dans la mondialisation ; la réforme territoriale en France... Apprendre aux élèves à sélectionner avec les TICE, mettre à distance, argumenter et produire à leur tour dans une écriture numérique...  il est donc question de la formation initiale et continue des enseignants.
  • Utiliser quelques leviers : la réforme des programmes au collège, au lycée professionnel et au lycée en accompagnant les mises en oeuvre pédagogiques avec des pistes TICE sans exclusive mais en soulignant la diversité des pratiques de classe et les plus-values pour certains contenus et dans certaines approches ; la réforme des épreuves du CAPES avec une introduction progressive du numérique dans les épreuves orales ; l'élaboration d'un plan de réflexion et de formation des corps d'inspection (séminaire Esen 2010, 2011 et 2012).
  • Renforcer les actions régulières et utiliser les réseaux existants : coordination des actions avec la Sdtice (réunion nationale des interlocuteurs TICE académiques pour un relais descendant et ascendant des usages et des besoins sur le terrain en relation avec les corps d'inspection ; lettre d'information électronique TIC'Édu ; Travaux académiques mutualisés...), coordination avec la Dgesco pour les plans nationaux de pilotage (formation des enseignants) et la Sdtice pour le volet des ateliers TICE à l'image des rendez-vous annuels du FIG de Saint-Dié et des RDV de l'Histoire de Blois ; soutien au développement des TICE dans la discipline en académie.

Dans cette perspective, L. Carroué demande qu'un temps de discussion informelle soit institué dans le programme du travail des interlocuteurs dans les deux journées de rencontre annuelle. Il annonce également la parution du n°3 de la revue Ecole Numérique (CNDP) consacrée à l'enseignement de la géographie avec les TICE en mars 2010.

Les priorités de la Sdtice en 2010

Les chantiers de la Sdtice et quelques priorités

  • La poursuite du programme Ecoles Numériques Rurales dans le premier degré.
  • Le développement des usages pédagogiques, la mise à disposition de contenus numériques pour l'enseignement, la formation et l'accompagnement des services et des infrastructures dans le secondaire.
  • Le soutien aux Universités numériques thématiques pour le supérieur.

Parmi les actions dans le secondaire, on retiendra :

  • L'amélioration d'EDUBase HG (indexation à l'échelon national de fiches d'usage produites par les académies)
  • Les travaux académiques mutualisés (Traam) qui enrichissent l'écriture de scénarios pédagogiques sur la base de ressources et d'outils numériques simples à utiliser dans des pratiques de classe variées (pendant un moment du cours, pour la préparation ou l'approfondissement, de manière guidée ou autonome pour les élèves). Il s'agit de préparer et réfléchir aux usages pédagogiques de l'ENT.
  • La mise en ligne à la rentrée scolaire 2010 de la "clé pour démarrer" (indexation des ressources gratuites à usage pédagogique et des sites d'information professionnelle).
  • L'expérimentation du manuel numérique en classe de 6e via l'ENT.
  • L'inscription de parcours Pairform@nce dans les plans académiques de formation.

Priorités Sdtice 2010.jpg