Outils nomades, balades urbaines et Édugéo en classe de 2nde

Pascal Mériaux, IAN de l’académie de Lyon.

Objectifs : travailler la notion de géographie  prospective ; utiliser la narration spatialisée ; utiliser des outils nomades pour accompagner cette démarche.

Rappels : en géographie, la prospective consiste à envisager des scénarios des possibles pour un territoire à une date donnée.

Cadre : accompagnement personnalisé en ½ groupe.

Point de départ : lecture d’un article de Manuel Appert, balades urbaines à Londres sur le site Géoconfluences ; appliquer la méthode au quartier de la Duchère (quartier du lycée) souvent mal connu des élèves.

Démarche :

Étape 1 : le diagnostic territorial : territoire perçu ou territoire vécu ?

- itinéraire préalablement construits par les élèves via Édugéo.

- ballade urbaine géolocalisée  hors ligne avec des tablettes dotées de l’application Oruxmap. Les élèves ont aussi à disposition des plans, des images, des photos satellites. Les élèves prennent des photos et des notes.

- 5 parcours  thématiques différents.

Étape 2 : retour en classe : cartographie

- intégrations des tracés dans Édugéo et mise en commun des parcours et des photographies.

- les élèves dégagent les notions de centralité, périphérie et de frontière

- juxtaposition avec d’anciennes photos

Construction d’un croquis dans Édugéo

Étape 3 : rencontre avec les acteurs du grand projet de ville.

- définition des axes du travail de prospective : Atouts et forces qui pèsent sur le territoire, obstacles et menaces

- réalisation d’une Une  pour la revue « Ville en vue »avec un évènement imaginaire se déroulant à la Duchère en 2030 et répondant à un des axes définis plus haut